Guikahué : « nous récusons la CEI mais nous allons à la discussion avec le gouvernement »

Maurice Kakou Guikahué a affirmé le vendredi 10 janvier 2020 que PDCI ne va plus boycotter le dialogue politique avec le gouvernement .

« Cette fois-ci, même s’ils nous énervent on sera toujours là. Quel que soit la situation on sera là. On sera là scotché jusqu’à ce qu’on ait un consensus. Sinon on dira qu’on a fait la politique de la chaise vide. Mais même s’il n’y a pas de chaises, on sera là debout », a dit M. Guikahué dans une conférence de presse qu’il a co-animée avec Georges Armand Ouégnin, le président de Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS) une plateforme de l’opposition.

LIRE AUSSI: Présidentielle 2020 : reprise du dialogue Gouvernement-Opposition, Affi émet des réserves

« Nous récusons la Commission électorale indépendante (CEI) mais nous allons à la discussion avec le gouvernement parce que nous sommes convaincus qu’on va aboutir à une CEI consensuelle », a ajouté M. Guikahué.

LIRE AUSSI: Reprise du dialogue Gouvernement-Opposition: le message de Blé Goudé aux acteurs politiques ivoiriens

De son  avis, la conclusion d’un code électoral consensuel avec le gouvernement est tout aussi importante que la CEI. « Même si la CEI organise les élections, le code électoral est le cœur du processus. C’est le texte qui régit les élections », a soutenu M. Guikahué.

Personnalités liées avec l’article