Israël N’Goran : Voici ses propos intolérables qui ont provoqué son arrestation

Israël N'Goran, un anti-Dioula qui a souvent dénigré la Bible
Israël N'Goran, un anti-Dioula qui a souvent dénigré la Bible

Arrêté pendant qu’il faisait une vidéo sur les réseaux sociaux, Israël Ngoran, est accusé d’incitation à la haine. Si certains sont contre cette manière de penser, d’autres par contre,  défendent le pseudo pasteur xénophobe, président du mouvement politique Retour aux valeurs sources (Revas).

IvoireSoir.net vous propose de larges extraits de ses propos contenus dans son avant-dernier live, avant son arrestation. Des propos violents à condamner avec la dernière énergie, car inacceptables dans une démocratie. A lire ci-dessous.

Israël N’Goran attaques contre les à condamner

« Nos ennemis, ce sont les Dioulas parce qu’ils ont poussé à l’intérieur comme une gangrène. Dès lors qu’ils ont acquis le pouvoir politique »

« La première étape, c’est l’intégration, ils sont très subtiles, très doux pour s’intégrer. Nous finissons par les accepter et nous leurs faisons de la place nous les aimons. Ensuite, ils ont commencé à acquérir le pouvoir économique. La dernière phase, c’est la recherche du pouvoir politique. C’est la phase suprême pour dominer les autochtones ».

A lire aussi : Voici l’intégralité du prêche de l’imam Aguib Touré contre le pouvoir Ouattara

Leur parti politique principal, c’est le . Certains se sont glissés au , d’autres ont poussé des racines au mais leur parti qu’ils ont fondé, c’est le . Ils l’ont créé en complicité avec nos frères ivoiriens mais il est fondé par des étrangers et dirigé par eux-mêmes. L’assise politique, ils l’ont eu mais ils n’ont pas encore eu le temps de nous étouffer cependant, ils sont en train de nous mettre à genou ».

« Si les Ivoiriens croient que je suis en train de plaisanter, qu’ils continuent à se diviser, à s’appeler les professionnels de la haine et de l’amour ».

« La n’est point la parole de Dieu » (Israël N’Goran)

« Au point où nous sommes arrivés, il n’est point question de parler d’être humain mais il est question de parler de la Côte d’Ivoire. Je vais vous dire quelque chose, il faut faire une différence entre le pays et la nation »

Notons que cet homme qui présente tantôt comme un pasteur, tantôt comme un docteur et tantôt comme un politicien ne promeut pas forcément des vertus religieuses. Il est même l’un des grands pourfendeurs de la Bible. Dans une publication en 2015, il avait publiquement dénoncé le livre saint des chrétiens. « J’insiste, la bible n’est point la parole de Dieu. Ce n’est point une polémique. C’est un enseignement véritable », avait-il écrit.

Elvire Ahonon

Arrestation en direct : Qui est Israël N’Goran, pseudo pasteur xénophobe ?

Personnalités liées avec l’article