JUMIA Côte d’Ivoire: les employés en grève

Les employés de JUMIA Côte d’Ivoire sont en grève depuis le mardi 9 juillet 2019. Une grève qui perturbe les activités du géant du e-commerce africain.

« Les agents de toutes les composantes (entrepôt, point relais, livreurs, etc.) ont entrepris cette grève pour réclamer de meilleures conditions de travail et dénoncer de manière générale les abus commis par l’employeur  » a confié un membre du syndicat.

Avant de poursuivre : « Nos discussions avec l’administration n’ont pas abouti à des éléments de réponses précises, concrètes et pragmatiques. De ce fait, après un compte rendu aux camarades mobilisés de Ekzi, nous avons décidé de commun accord du maintien du mot d’ordre de grève jusqu’à prise en compte effective de nos revendications ». laisse entendre , l’un des meneurs du mouvement de grève.

A LIRE AUSSI : Crise au Burida: A’salfo fait des propositions à Maurice Bandaman

Il faut craindre pour les jours à venir car cette crise au sein de JUMIA pourrait prendre d’autres tournures, si elle perdurait.

La perte du client est à craindre du fait des nombreuses commandes restées en suspens.

Personnalités liées avec l’article