La Tanzanie a trouvé la solution contre l’infidélité

Les autorités de la ville de en comptent publier la liste des hommes mariés afin de lutter contre l’infidélité.

La Tanzanie a décidé de prendre à bras le corps l’infidélité. Les autorités de Dar-es Salaam viennent de trouver une idée de génie pour traquer les hommes infidèles. Cette décision courageuse fera grincer surement des dents, mais gagnerait à être implémentée un peu partout. Les autorités de la ville de Dar es-Salaam ont annoncé la publication prochaine de la liste des hommes mariés afin de lutter contre l’infidélité.

LIRE AUSSI: Kandia Camara fait un don “spécial” à la famille Gbagbo

Cette base de données sera publique et inclura leurs photos.Les informations seront disponibles sur un site web gouvernemental pour aider les femmes célibataires à identifier les « prédateurs » qui se font passer pour des célibataires eux-aussi, fait remarquer Paul Makonda, commissaire régional.

« Notre but principal est de soulager la douleur de ces femmes qui souffrent de ces tricheurs qui leur promettent le mariage », a expliqué Paul Makonda.

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: des corps de bébé en putréfaction découverts à Gagnoa

« Un commissaire régional n’est pas heureux de diriger des femmes qui sont tristes et brisées à cause de l’amour et des relations sentimentales » a-t-il fait remarquer.La mesure suscite divers commentaires et analyses dans le pays notamment sur les réseaux sociaux.

Certaines personnes estiment que l’infidélité ne concerne pas seulement les hommes mariés, mais aussi les femmes ; celles-ci mériteraient donc tout autant que leurs noms soient publiés sur le site internet du gouvernement.

Les autorités ivoiriennes devraient en prendre de la graine.