Le COVID-19 pourrait être apparu en Italie plus tôt que prévu (étude) – Actualités 16/11/2020

avion

ACTUALITES , 16 (Yeclo avec Xinhua) — Le nouveau pourrait avoir circulé en depuis septembre 2019, trois mois avant son apparition en , selon une étude publiée dimanche par l'Institut national du (INT) à .

Si cela est vrai, cela signifierait que le virus était présent en Italie trois mois avant qu'il ne soit signalé pour la première fois en Chine en décembre 2019, et cinq mois avant que le premier cas officiel ne soit enregistré en Italie le 21 février 2020.

L'étude de l'INT a montré que 11,6 % des 959 volontaires sains qui ont participé à un essai de dépistage du cancer du poumon entre septembre 2019 et mars 2020 avaient développé des anticorps au bien avant février.

Giovanni Apolone, un des co-auteurs de l'étude, a déclaré que quatre cas de l'étude dataient de la première semaine d'octobre de l'année dernière, ce qui signifie que ces personnes avaient été infectées en septembre.

La région nord de la Lombardie, dont la capitale est Milan, où la pandémie est apparue pour la première fois fin février, avait précédemment signalé un nombre inhabituellement élevé de cas de grippe et de pneumonie graves au cours du dernier trimestre de 2019, ce qui indique que le COVID-19 pourrait avoir circulé plus tôt que prévu. Fin

Written by Yeclo avec Xinhua

Manifestation à Yopougon ce 16 novembre 2020 : un taxi incendié, en images

Hommage à ATT : arrivée du cortège funèbre au boulevard de l’indépendance au Mali, en images