Le FPI et le PDCI se mobilisent pour le meeting du 21 décembre 2019 à Yopougon

Le Front Populaire Ivoirien (FPI-Gbagbo) et le PDCI-RDA se mobilisent pour un meeting politique, prévu le 21 décembre 2019 à Yopougon.

Le collaborateur de Laurent Gbagbo, Dr Assoa Adou et le secrétaire exécutif en chef du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Maurice Kakou Guikahué, ont appelé les populations à sortir massivement pour exiger l’organisation d’élections ouvertes, démocratiques et crédibles.

Ils ont fait cette déclaration, jeudi 12 décembre 2019, lors d’une conférence de presse conjointe du PDCI et la tendance du Front Populaire Ivoirien (FPI) proche de Laurent Gbagbo, à la maison du parti du PDCI à Cocody.

LIRE AUSSI: « Soro a organisé une présidentielle, il sait comment déjouer tous les mauvais coups du RHDP. Vraiment, 2020 va chauffer »

Pour le secrétaire exécutif en chef du PDCI-RDA et du CDRP, cette manifestation politique veut lutter pour la libération définitive de Laurent Gbagbo et Blé Goudé, la gratuité de la carte d’identité ivoirienne et une Commission électorale “consensuelle”.

“Nous courrons après la paix et nous cherchons la paix” a déclaré Assoa Adou, en invitant ses militants à lutter pour la paix par des actions pacifiques. Toutes ces actions sont importantes pour permettre à Laurent Gbagbo de regagner son pays, a fait savoir Assoa Adou.

LIRE AUSSI: Séance de travail ONU et direction GPS, de Guillaume Soro: le « Papo » est cassé !

En ce qui concerne l’élection présidentielle de 2020, les deux conférenciers ont promis de présenter des candidatures, au nom de leur parti. « C’est en marchant qu’on améliore la démarche », a insisté Pr Maurice Guikahué.

Personnalités liées avec l’article