L’ONU réclame un cessez-le-feu durable en Libye

Les membres du Conseil de sécurité de l’ONU réunis cette semaine à Genève sous l’égide de Ghassan Salamé, ont exigé un cessez-le-feu durable en Libye.

Selon un communiqué de presse, les membres réunis cette semaine à Genève sous l’égide de Ghassan Salamé, le Représentant spécial de l’ONU en Libye, se sont félicités de la conférence de Berlin sur la Libye organisée le 19 janvier dernier et ont souligné l’importance vitale de progresser vers une solution politique pour mettre fin au conflit libyen.

Le Conseil s’est également félicité de la nomination de représentants au sein de la Commission militaire conjointe (5 représentants de chacune des 2 parties) et a appelé à ce que les réunions de cette Commission se poursuivent « avec une pleine participation et sans plus tarder afin de convenir d’un accord de cessez-le-feu permanent ».

LIRE AUSSI : Présidentielle 2020 en Afrique de l’Ouest : l’ONU met en garde la Côte d’Ivoire, le Burkina, la Guinée…

Cet accord doit comprendre, selon le Conseil, les termes de référence pour la surveillance du cessez-le-feu et un mécanisme de vérification, la séparation des forces, des mesures de confiance et la création de groupes de travail associés soutenus par l’ONU.

Les articles de l’actualité ivoirienne sur Yeclo.com :

Personnalités liées avec l’article