Me Altit demande à la CPI de laisser Gbagbo rentrer en Côte d’Ivoire

La Chambre de première instance I de la Cour pénale internationale a acquitté le 15 janvier 2019, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé de toutes les charges de crimes contre l'humanité prétendument perpétrés en Côte d’Ivoire en 2010 et 2011.

C’est une requête de mise en liberté de 22 pages que Me Altit a adressé à la le 7 octobre 2019 dans l’attente du procès d’appel de .

Pour l’avocat, les conditions imposées à Laurent Gbagbo l’empêchent de participer à la campagne pour la présidentielle de 2020, voire à se porter candidat. Une hypothèse, précise néanmoins l’avocat sur ce dernier point.

Arrière

1. PAGE 1

LIRE AUSSI: Blé Goudé voulait-il vraiment tourner la page Gbagbo ?

Arrière

Personnalités liées avec l’article