Modernisation de l’Administration : Raymonde Goudou-Coffi implique les élus et les préfets de régions

Initiées par le ministère de la modernisation de l’Administration et de l’innovation du service Public, les consultations régionales sur la modernisation de l’administration ont été lancées mardi 19 février 2019 à Abidjan-Port-Bouët.

, ministre d’Etat, ministre de la défense, représentait , premier ministre, ministre du budget et du portefeuille de l’Etat. ‘’Réaliser une large concertation des usagers du service public en favorisant une implication effective des communautés à la définition d’une administration moderne en vue de recueillir leurs attentes par rapport au programme de modernisation de l’administration mise en œuvre par le gouvernement’’, tel est l’objectif de ces consultations régionales.

Consciente de la transversalité de son département, la ministre Raymonde Goudou Coffie, ministre de la modernisation de l’administration et de l’innovation du service public s’est félicitée de la présence de plusieurs ministres du gouvernement ivoirien à cette cérémonie. Selon elle, En dépit des efforts déjà consentis par l’Etat de Côte d’Ivoire, pour la modernisation de l’administration, les résultats enregistrés au terme des efforts engagés ne sont toujours pas perceptibles.

« Si nous voulons offrir aux populations un service public de qualité, c’est auprès de ces dernières que nous devons éventuellement recueillir toute sorte d’information pour mieux calibrer nos actions de modernisation. Ces consultations permettront à chacune de nos régions, aux populations, aux composantes sociaux professionnelles administratives et communautaires dans leur diversité de mener une analyse approfondie que pose le défis de la modernisation de l’administration publique. Elles ont pour finalité de faire le diagnostic de l’administration et de la fourniture du service public au niveau national. Elles compenseront le système de gouvernance mis en place pour faire de notre pays un acteur de référence en matière d’attractivité économique et sociale », a-t-elle expliqué.

A lire aussi : Modernisation de l’administration : Les orientations de Raymonde Goudou-Coffie attendues

Pour se faire, elle a invité le corps préfectoral et les élus des régions à s’impliquer davantage dans l’amélioration des indicateurs de bonne gouvernance par la modernisation de l’administration publique ivoirienne. Hamed Bakayoko, au nom du Premier ministre, a pour sa part fait savoir que l’action du gouvernement est principalement porté sur l’amélioration des conditions de vie des citoyens en leur facilitant la vie.

Il l’a fait savoir en ces termes : « Nos compatriotes sont éprouvés par toutes les formalités et toutes les démarches administratives qu’on leur impose avec tout le corolaire de comportement dans notre administration. Il faut faire en sorte de leur épargner ce parcours de combattant chaque jour ». Pour finir, il souhaité que ces consultations régionales trouves des solutions efficientes et efficaces pour pallier à ces habitudes qui alourdissent l’administration publique ivoirienne.

Roxane Ouattara

Personnalités liées avec l’article