Nouvelle Constitution en Guinée : le référendum pour le 1er mars

Alpha Condé, Président de la République de Guinée, a signé un décret qui fixe la date du référendum de la nouvelle Constitution au 1er mars.

L’acte présidentiel guinéen indique que la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), conformément au code électoral révisé, prendra toutes les dispositions matérielles et réglementaires pour l’organisation cumulée des élections législatives et de la consultation référendaire.

En réaction à ce décret, le leader de l’Union des Forces Démocratiques (UFD), Mamadou Baadiko Bah, estime que ses électeurs ne toucheront pas un seul bulletin du référendum constitutionnel.

LIRE AUSSI : Manifestations du FNDC : encore un mort à Conakry

« Le couplage avec le référendum, le principe était connu de tous. On savait que le président allait faire son coup d’État constitutionnel pour imposer sa constitution avec ou sans nous », a-t-il indiqué accusant la CENI « d’incapacité » et « d’inféodation » au pouvoir central.

Les derniers articles de l’actualité ivoirienne sur Yeclo.com :

Personnalités liées avec l’article