Orpaillage clandestin dans l’Iffou : Jean-Claude Kouassi dresse son bilan

dav

Jean-Claude Kouassi a salué son bilan qu’il trouve satisfaisant dans la lutte contre l’orpaillage clandestin dans la région de l’Iffou.

Cette information a été partagée avec les populations du village de Dengbe, département de Daoukro, à l’occasion de l’ouverture et de l’inauguration du quatrième chantier-école de la localité.

Après les premières opérations de la Brigade de répression des infractions au code minier (BRICM) qui  ont eu lieu, du 25 avril au 4 mai 2019 et du 24 août au 4 septembre 2019, 27 sites d’orpaillages illégaux ont été détruits, 34 orpailleurs clandestins ont été interpellés et déférés devant les tribunaux dont neuf ont été condamnés à 24 mois d’emprisonnement ferme et 10 autres ont été condamnés à payer de fortes amendes.

LIRE AUSSI: Amadou Gon Coulibaly dans le Gboklè : faut-il attendre une visite pour réhabiliter « La Côtière » ?

Selon le ministre,  avec l’avènement de la BRICM,  cette lutte s’est traduite  par des résultats concrets et tangibles qui doivent interpeller et éveiller la conscience de ceux qui continuent de vivre en marge de la légalité.

LIRE AUSSI: ECOMOF 2020: le forum des mines et du pétrole de la CEDEAO en octobre 2020 au Niger

Ce quatrième chantier-école des mines s’est ouvert après ceux de Bozi (Bouaflé), Katiendé (Boundiali), et de Loboville (Buyo).

Personnalités liées avec l’article