Patrick Achi : L’histoire d’un double parrainage PDCI et RHDP

Patrick Achi

Présenté comme candidat à double casquette, puis comme candidat du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP d’Alassane Ouattara), Patrick Achi bel et bien candidat PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire) et RHDP. L’histoire d’un double parrainage.

Contrairement à tout ce qui avait été dit concernant la position « flottante » de Patrick Achi, la publication des listes retenues par la Commission électorale indépendante (CEI) fait éclater la vérité sur le statut réel du secrétaire général de la présidence.

A lire aussi : Rupture avec Ouattara : Duncan et 4 ministres se rebellent contre Bédié

En réalité, fidèle à sa philosophie du consensus et partisan de la réconciliation entre ses deux patrons, Henri Konan Bédié, président de son parti, le PDCI et Alassane Ouattara, président de la République, il a obtenu le parrainage aussi bien de son parti, que du RHDP. En définitive, deux membres du gouvernement issus du PDCI ont obtenu le double parrainage, pour ces régionales : Avec Alain Richard Donwahi dans la Nawa et Patrick Gerôme Achi dans la Mé.

Dans cette région où il a été élu président du conseil régional en 2013, sous la bannière du RHDP, Achi, 63 ans, aura face à lui, Camille Séka Atsé, 62 ans et Benjamin Yapo Atsé, 67 ans, ancien ministre (FPI) de l’Enseignement technique. Les élections municipales et régionales se dérouleront le 13 octobre 2018.

A ces régionales, les candidatures indépendantes sont au nombre de 41, contre 26 pour le parti unifié RHDP, 17 pour le PDCI, 2 pour les doubles parrainages PDCI-RHDP et 2 pour le FPI. Au total, 88 dossiers ont été validés par la CEI de Youssouf Bakayoko.

Roxane Ouattara

Exclusif / Elections régionales 2018 : Voici la liste des 31 candidats RHDP

Personnalités liées avec l’article