La réhabilitation du pont Houphouët-Boigny d’Abidjan va coûter 41 milliards FCFA

Mis en service le 20 Mai 1957, le pont Félix Houphouët -Boigny, 61 ans après, va connaître des travaux de réhabilitation. IvoireSoir.net vous dit tout sur le coût de sa réhabilitation

Coût de la réhabilitation du Pont pont Houphouët-Boigny d’Abidjan. La cérémonie de lancement de ces travaux a eu lieu, hier, à Treichville en présence du Premier ministre , du ministre ivoirien des Infrastructures, Dr Amédé Kouakou et de l’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, SEM  Giles Huberson.

« Le pont Félix Houphouët-Boigny est un ouvrage emblématique pour notre pays »

Un financement réalisé par l’Agence Française de Développement

La cure de jouvence  du Pont Félix Houphouët-Boigny coûtera  la bagatelle de 41 Milliards 776 millions de Fcfa qui sera financée par l’Agence Française de Développement  dans le cadre du Contrat de désendettement et de Développement (C2D). Les travaux de réhabilitation vont durer  30 mois et seront réalisés par un groupement d’Entreprises françaises. (Groupement EIFFAGE Genie Civil/ Spie Fondations). Le ministre des Infrastructures, , a indiqué, dans son allocution, que « le pont Félix Houphouët-Boigny est un ouvrage emblématique pour notre pays ». Sa réhabilitation consistera, selon le ministre ivoirien des Infrastructures « au renforcement des fondations en lagune par la réalisation de 56 nouveaux pieux, et à la réalisation totale des caissons qui supportent les trafics routiers et ferroviaires ainsi  que le remplacement des éléments de protection des usagers de la route. » a fait savoir le ministre Amédé Kouakou pour qui la réhabilitation de cet ouvrage du président feu Houphouët-Boigny rappelle bien son souci de donner aux populations abidjanaises, une mobilité confortable. Un souci que poursuivra, dira-t-il, le président avec la construction du .

« Renforcement des fondations en lagune par la réalisation de 56 nouveaux pieux et la réalisation totale des caissons qui supportent les trafics routiers et ferroviaires ainsi que le remplacement des éléments de protection des usagers de la route »

Une livraison avant octobre 2020 ?

Le Premier  ministre Amadou Gon Coulibaly a, pour sa part, indiqué que « la réalisation de ces travaux permettra d’améliorer sensiblement la sécurité des usagers du pont, la fluidité des personnes et des biens et la productivité des acteurs économiques. Le Chef du gouvernement ivoirien a rappelé que de nombreux projets ont été financés par la France dans le cadre du C2D dans plusieurs secteurs d’activités. S’agissant de la réhabilitation du Pont Félix Houphouët Boigny, le chef du Gouvernement ivoirien a plaidé  pour que  les travaux soient livrés avant octobre 2020. «  Les travaux sont prévus pour une période de 30 mois. Je peux me permettre de demander aux entreprises d’essayer de faire en sorte qu’en tout état de cause, nous puissions inaugurer ces travaux avant octobre 2020. Je compte sur leur professionnalisme » a souhaité le Premier ministre. Pour lui, la Côte d’Ivoire, sous la houlette du Président Alassane, va maintenir et amplifier le rythme des projets d’infrastructures  avec  la construction du 4è pont reliant le Plateau à Yopougon, le dédoublement de  la route Abidjan-Dabou et celle de la prison civile pour atteindre l’ambition du gouvernement ivoirien.