Présidentielle 2020 : les militants RHDP du Worodougou invités à s’établir de leurs actes d’état civil

Le 15 février 2020 à Séguéla, les militants du RHDP dans le Worodougou ont été invités à s’impliquer dans l’établissement de leurs actes d’état civil.

« Avoir ses papiers, c’est d’abord une obligation civile, citoyenne avant d’être une obligation politique. (…) Parlons à nos militants pour leur dire de ne pas attendre une élection, un homme politique pour faire les papiers dont ils ont besoin dans la vie de tous les jours », a conseillé Bouaké Fofana aux responsables de structures de base avec qui il échangeait dans la salle des mariages de la mairie et à qui il a remis 20 ordinateurs portables pour les aider dans leurs tâches.

Débuté depuis peu, le recensement des militants du RHDP dans la région du Worodougou se poursuit avec l’implication des cellules de gestion des élections (CEGEL).

LIRE AUSSI: Présidentielle d’octobre 2020 : le RHDP forme ses militants à la maîtrise du processus électoral

« Le parti pourrait être amené à aider à un moment donné, mais c’est d’abord notre responsabilité citoyenne d’avoir des papiers. Je pense qu’il faut sensibiliser nos militants pour leur dire que l’extrait de naissance, c’est pour nous-mêmes d’abord. (…) Il faut donc que chacun fasse un petit effort », a ajouté Bouaké Fofana.

LIRE AUSSI: CNI : le PDCI appelle ses militants à prendre part à l’opération d’identification

L’année 2020 est une année charnière en Côte d’Ivoire avec la tenue de l’élection présidentielle prévue constitutionnellement pour octobre, rappelle-t-on.

Personnalités liées avec l’article