Profanation de la tombe de DJ Arafat: son cercueil déterré et ouvert à Williamsville

Profanation de la tombe de juste après son enterrement à Williamsville, ce 31 août 2019. Le cercueil de Yôrôbô a été déterré puis ouvert. Triste.

Incroyable, mais vrai. La tombe de DJ Arafat a été profanée. Une profanation difficile à comprendre. Mis à l’écart pendant l’enterrement de Dj Arafat ce samedi 31 août 2019, à Williamsville, les Chinois ont décidé de déterrer le corps de Yôrôbô.

LIRE AUSSI: Dj Arafat décoré à titre posthume par la Côte d’Ivoire

DJ Arafat mort, ils sont nombreux parmi les Ivoiriens et les Chinois à ne pas y croire. On leur avait dit que cette mort était un buzz de plus de leur Yôrôbô. Que ce 30 août 2019, au Stade Félix Houphouët-Boigny, DJ Arafat sortirait de son cercueil, tel le Messie, pour faire le show et le concert qu’il a toujours rêvé de donner au Félicia.

LIRE AUSSI: Sacré Yôrôbô! l’Etat fait bitumer la route du cimetière de Williamsville jusqu’à la tombe d’Arafat

L’intox est devenue réalité. La bêtise s’est installée dans l’esprit de nombreux fans qui caressaient secrètement de voir ce miracle se réaliser. Hélas. Mille fois hélas. DJ Arafat est bel et bien mort. Et c’est donc tout naturellement qu’il a été porté en terre ce samedi 31 août 2019 à sa dernière demeure au à Abidjan en Côte d’Ivoire.

Mais comme, Saint-Thomas, les Chinois voulaient le voir pour croire. Le toucher pour revenir à la réalité.

La suite on la connait: tombe profanée, cercueil déterré puis ouvert et les images balancées sur les réseaux sociaux, sans aucun scrupule. Triste, vraiment triste. Un mort, quel qu’il soit, ne mérite pas une telle fin.

Repose en paix Ange Didier Houon. Dors tranquille DJ Arafat.

Personnalités liées avec l’article