Remaniement ministériel en Côte d’Ivoire 4 septembre 2019: la liste des ministres

La Président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara a procédé un remaniement ministériel ce mercredi 4 septembre 2019.

Nommé à la tête du ministère de l’Agriculture et de Développement rural depuis l’accession du Président Alassane Ouattara au pouvoir en 2011, Mamadou Sangafowa Coulibaly est désormais remplacé par Kobenan Kouassi Adjoumani qui laisse à son tour sa place à Moussa Dosso.

Selon la nouvelle composition du Gouvernement révélée mercredi après-midi par le secrétaire général de la Présidence de la République, Patrick Achi, cette équipe toujours chapeautée par Amadou Gon Coulibaly est marquée par le retour d’anciens ministres et aussi par l’entrée de nouveaux ainsi que des changements de poste.

Ainsi, Diakité Sidiki, auparavant ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, se voit confier le département nouvellement créé de l’Administration du territoire et de la Décentralisation.

Autre nouveau ministère, celui de la Sécurité et de la Protection civile qui échoit au Général Vagondo Diomandé.

A LIRE : Recomposition CEI: sans surprise le Sénat d’Ahoussou donne son OK à Ouattara

L’ex-ministre des Transports, Gaoussou Touré, revient aux affaires, à la tête du ministère de la Riziculture, également nouvellement mis en place.

Mamadou Sanogo retourne aussi au Gouvernement, au ministère de l’Economie numérique et de la Poste quand le précédent occupant de ce fauteuil, Claude Isaac Dé, se voit confier, auprès du Premier ministre, la Coordination des grands projets.

Autre particularité de ce 3ème Gouvernement de Gon Coulibaly, les précédents secrétaires d’Etat occupent le rang de ministre.

A LIRE AUSSI : Le RHDP à Ferké: « Alassane Ouattara est la fierté de toute la Côte d’Ivoire et de l’Afrique »

De nouveaux secrétaires d’Etat sont nommés comme Epiphane Zoro Bi Ballo (Bonne gouvernance et Renforcement des capacités), Philippe Légré, en charge des Affaires maritimes, Brice Kouassi, nommé auprès du ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle – Mme Kandia Camara qui rempile.

La député Miss Belmonde Dogbo est nommée secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, tandis que Koffi N’Guessan Lataille l’est au ministère de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme.

A LIRE AUSSI : Hamed Bakayoko au domicile familial d’Arafat: « Je connais ses dernières pensées »

Auparavant argentier de l’Etat, Adama Koné est en charge des Affaires économiques et financières auprès du président de la République.

Le Gouvernement compte 41 ministres, sept secrétaires d’Etat et un ministre auprès du président de la République, soit 50 membres y compris le Premier ministre.

Personnalités liées avec l’article