Les conditions anti-démocratiques de Bédié pour rencontrer Ouattara

Henri Konan Bédié

Avant toute rencontre avec Ouattara, Bédié lui demande de renoncer à la candidature du RHDP à la présidentielle de 2020, croit savoir le Nouveau Réveil.

Tous sauf Ouattara et le RHDP pour la présidentielle ivoirienne de 2020 ? C’est apparemment le vœu du PDCI d’Henri Konan Bédié. Sur quelle loi, Bédié se base pour demander à Ouattara de ne pas être candidat ? Selon les indiscrétions du Nouveau Réveil, alors que le président ivoirien a laissé ouverte à Sakassou la porte pour une rencontre avec son ancien allié, ce dernier fait encore des caprices. Jugez-en vous même.

« Pour être reçu par le président Bédié, il faut que le président Ouattara annonce publiquement à la face du monde qu’il renonce à toute modification de la Constitution, qu’il recomposera la CEI, qu’il renonce à toute candidature de son camp et de lui-même, qu’il soutiendra le candidat du PDCI.

LIRE AUSSI: « Soro va t-il attaquer Ouattara, ou reculer et aller lui demander pardon ? »

Par ailleurs, il devra engager un dialogue direct en réunissant autour de la même table les personnalités suivantes : Henri Konan Bédié, Soro Guillaume, Francis Wodié, Georges Ouégnin, Bamba Moriféré. »

Personnalités liées avec l’article