Revue de la presse belge du 26 juin 2019

Voici les principales informations dans des quotidiens belges parus mercredi et la revue de la presse belge du 26 juin 2019.


DE TIJD (Le Temps)

Les entreprises technologiques belges non cotées ont levé, au premier semestre de cette année, près d’un demi-milliard d’euros (491 millions).

LIRE AUSSI: Aboisso : le pisteur simule son braquage de 28 millions FCFA et finit en prison

Ce montant supérieur de 20% aux capitaux collectés un an plus tôt (416 millions) marque ainsi un nouveau record de financement pour les start-ups de notre pays actives dans les secteurs informatiques et biotechnologiques. Le record de financement pulvérisé pour la deuxième fois d’affilée. Showpad décroche 70 millions de dollars.

L’ECHO

Dans un rapport sur les objectifs belges de développement durable, le Bureau du Plan constate « peu de progrès ». Et recommande aux prochains gouvernements de se retrousser les manches en analysant scientifiquement l’impact des politiques sur ces objectifs.

HET LAATSE NIEUWS (Les Dernières Nouvelles) :

Un Flamand sur dix, soit environ 680 000 personnes, vivait en dessous du seuil de pauvreté en 2018 et courait donc un risque de pauvreté, selon les chiffres de Statistique Flandres.

LIRE AUSSI: Bédié chez Ouattara : Les sujets qui fâchent évités ?

Le seuil de pauvreté belge en 2018 pour une personne seule était de 1 187 euros par mois, pour une famille de 2 adultes et 2 enfants de 2 449 euros par mois.

GAZET VAN ANTWERPEN (La Gazette d’Anvers) :

Le PS ne comprend pas le flamand. La chance que les informateurs Johan Vande Lanotte et Didier Reynders réussissent à promouvoir la formation d’un gouvernement fédéral diminue chaque jour.

LIRE AUSSI: Salah et Mané dans le Top 10 des joueurs les plus chers au monde

Le PS, le plus grand parti de Wallonie, ne veut pas parler à la N-VA, le plus grand parti de Flandre. Sur ce, le PS montre non seulement un manque de responsabilité. Les socialistes francophones ont un problème beaucoup plus important: ils n’ont aucun contact avec le flamand moyen.

SUDPRESSE

Trois communes belges sur quatre seront confrontées, durant la prochaine législature, à des difficultés pour supporter la charge des pensions, ressort-il mardi d’une étude menée par la banque Belfius. La facture des retraites pèse ainsi sur la capacité d’investissement des administrations locales.

DE MORGEN (Le Matin) :

La Belgique fait partie des plus mauvais élèves en matière de prévention de la corruption des parlementaires, des juges et des procureurs, ressort-il du rapport annuel 2018 du Greco, le Groupe d’Etats contre la corruption du Conseil de l’Europe, publié mardi. En Belgique, le pourcentage de recommandations respectées, 11%, équivaut à celui de la Turquie, seulement le Portugal, la Bosnie, l’Espagne et la Serbie font pire.

Personnalités liées avec l’article