Revue de la presse ivoirienne du 16 juillet 2019

Les principales informations à la une de journaux ivoiriens parus ce mardi. La revue de la presse ivoirienne du 16 juillet 2019 est dominée par le résultat du CEPE.

FRATERNITE MATIN

La 3e édition du Forum de la diaspora s’est ouverte lundi à Abidjan sur le thème « Talents et investisseurs: le rendez-vous de l’emploi et des opportunités ». Pour le ministre de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur, , l’objectif est de voir comment la Côte d’Ivoire pourrait maximiser les 180 milliards de francs CFA qu’elle reçoit par an des transferts de fonds. Selon lui, il s’agira pendant deux jours pour les participants de répondre à la question suivante: quelle politique mettre en œuvre pour maximiser ce potentiel de développement, autrement dit, quelle approche novatrice faut-il privilégier pour inciter la diaspora ivoirienne à prendre toute sa part dans le développement de la Côte d’Ivoire ?

A LIRE AUSSI : Gnamine Konan: “An mé coco mé Yalêh… Ado sait que sa candidature est juridiquement, politiquement, moralement discutable”

L’INTER

Le Premier ministre procédera jeudi à l’installation de la (). Le coût total du dossier d’investissement est de 1658 milliards de FCFA dont une contribution attendue de la part du Trésor ivoirien de 664,9 milliards de FCFA. Le reste devant être supporté par les partenaires au développement, dont l’OMS et la , a précisé lundi le directeur général de la Santé, Pr. . La PNCFS a pour missions, entre autres, d’établir des consensus sur les objectifs de dépenses nationales de santé, de favoriser l’harmonisation et l’alignement des financements internes et externes autour des objectifs et d’assurer le suivi de leurs réalisations pour la mise en œuvre des stratégies sectorielles de santé.

A LIRE AUSSI : CISEA 2019: la Banque mondiale se prononce sur le coût très élevé de l’Internet en Afrique de l’ouest

SOIR INFO

Acteurs privés et de l’administration publique mènent à Yamoussoukro (centre, 230 km d’Abidjan) depuis lundi des réflexions approfondies sur le développement et l’avenir des acteurs des secteurs du pétrole et de l’énergie, à la faveur d’un séminaire sur le thème « Etat des lieux et perspectives des secteurs pétrole et énergie ». Pour le ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies renouvelables, , l’objectif est de faire des secteurs pétrolier et énergétique de la Côte d’Ivoire un des piliers du développement économique du pays et une source de création d’emplois pour la jeunesse. Il s’agit, selon lui, de faire des recommandations pragmatiques et novatrices, pour traiter les difficultés, enjeux ou défis.