Rumeurs de décès par dengue à Tortiya: Des informations fausses démenties par l’INHP

Dengue - AFP PHOTO/LUIS ROBAYO / AFP / LUIS ROBAYO

Des rumeurs faisant état de décès en cascade liés à la dengue à Tortiya, Côte d'Ivoire, ont circulé sur les réseaux sociaux ces derniers jours.

L'Institut national de l'hygiène publique (INHP) a tenu à démentir ces informations, affirmant qu'aucun décès lié à la n'a été enregistré dans la localité.

Le directeur général de l'INHP, le Pr Daniel Ékra Kouadio, a déclaré qu'au 7 juin 2024, aucun cas de décès lié à la dengue n'a été notifié par le Centre de santé urbain (CSU) de Tortiya, l'établissement sanitaire qui fait face à une épidémie depuis fin mai.

Cependant, le Pr Ékra Kouadio a précisé que deux décès, un de personne âgée et un d'enfant, ont été rapportés par le CSU de Tortiya entre le 28 mai et le 7 juin 2024. Ces décès, a-t-il souligné, n'ont aucun lien avec la dengue.

La rédaction vous conseille

Ces informations ont été confirmées par le directeur départemental de la santé de Niakara (Centre-nord, région du Hambol), Dr Baba Touré Badian.

Les rumeurs de décès en cascade avaient été relayées sur les réseaux sociaux par des jeunes de Tortiya, qui appelaient à l'aide « urgente » du gouvernement ivoirien et des organisations internationales. Ces publications évoquaient des décès de trois à six cas par jour du fait de la dengue.

L'INHP appelle les populations à ne pas céder à la panique et à se fier aux informations officielles provenant des autorités sanitaires. L'institut rappelle également l'importance des mesures de prévention contre la dengue, notamment la lutte contre les moustiques vecteurs et la protection individuelle.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Colombe Blanche

Saisons des pluies à Abidjan

Pluies torrentielles à Abidjan : liste des personnes recherchées, en images

Euro 2024

Euro 2024 : voici le programme de ce lundi