Séka Séka très malade en prison : sa sortie pour des soins sera-t-elle autorisée ?

Selon des sources proches de l’ancien commandant de gendarmerie, Séka Séka, en prison ne serait pas au mieux de sa forme physique et mentale.

Dans une photo qui circule sur les réseaux sociaux depuis ce jeudi 13 février 2020, on peut voir le détenu condamné à la prison à vie, un peu amaigri avec le visage bouffé par la barbe.

Officier supérieur formé à l’Ecole des Forces Armées (EFA) de Bouaké, son nom est revenu dans plusieurs affaires criminelles pendant les onze années de règne de Laurent Gbagbo.

LIRE AUSSI : « 69 jours ou le temps des assassins a fait un flop » : le message de Serge Bilé au RHDP et à Hamed Bakayoko

C’est après le coup d’État du 19 septembre 2002, mué en rébellion des Forces nouvelles (FN), que les Ivoiriens se familiarisent avec son nom, sans toutefois découvrir son visage.

Arrêté en 2012, Séka Séka a été condamné à la prison à vie pour l’assassinat du général Robert Gueï.

Les articles de l’actualité ivoirienne sur Yeclo.com :

Personnalités liées avec l’article