Tanda: un pasteur de 52 ans candidat au BEPC 2019

Le pasteur de l’Eglise évangélique baptiste libre de , , 52 ans, affronte depuis le lundi 17 juin 2019, les épreuves écrites du .

“C’est un défi que je me suis donné, avoir le BEPC 2019, à l’âge de 52 ans. Si je l’obtiens, cela servira de modèle aux autres personnes âgées et à des fidèles qui auront eux aussi le courage d’affronter cet examen en composant comme candidats libres sans gêne à côté de leurs enfants et petits enfants”, a signifié le pasteur.

“C’est un défi que je me suis donné, avoir le BEPC 2019, à l’âge de 52 ans. Si je l’obtiens, cela servira de modèle aux autres personnes âgées et à des fidèles qui auront eux aussi le courage d’affronter cet examen en composant comme candidats libres sans gêne à côté de leurs enfants et petits enfants”

Outre cet aspect, il soutient aussi que l’amélioration des connaissances par le truchement des diplômes aide beaucoup dans la compréhension et dans l’explication de “la chose spirituelle”. C’est pourquoi, après le BEPC, il compte affronter dans les années à venir le baccalauréat série A2.

A LIRE AUSSI : Billy Billy Bladémi: « quand il y avait élection il était dans nos maisons. Election est finie, il casse nos maisons »

A part les mathématiques, pasteur Béhi trouve que les matières abordées jusqu’à présent sont accessibles.

Personnalités liées avec l’article