Tiébissou : les FDS veulent améliorer leurs relations avec la population

0
288

A l’initiative du commissaire de police de Tiébissou, des éléments des FDS ont participé à ses séances de sports avec la population.

Ainsi, pour améliorer et renforcer l’intégration et la cohésion entre civils et corps habillés, des agents de la police nationale, de la gendarmerie nationale et des eaux et forêts se sont frottés aux populations civiles membres d’ONG, de la société civile, des quartiers de la ville.

Cette première activité civilo-militaire a consisté à faire d’abord un footing collectif sur environ cinq kilomètres à travers la ville, puis une séance d’étirement et un match de Maracana sur l’espace situé en face du foyer Hacandy Aka.

Ce match s’est soldé par une victoire des civils sur les forces de défense et de sécurité, sur le score de deux buts à zéro.

LIRE AUSSI: Le premier ministre burkinabé estime le vote de ses compatriotes d’acte citoyen qui doit renforcer la démocratie – Actualité ivoirienne 22/11/2020

Le commissaire Kouassi Lazare a estimé que ces genres d’activités, autorisées par la hiérarchie, contribuent à la cohésion sociale et la collaboration créés de cette frange de la population à la réussite de la mission des différentes forces.