Tina Glamour : « On dit Hamed Bakayoko a tué mon enfant, mais lui m’a acheté une maison… Je suis Bété et le FPI ? « 

Invitée à l’émission «Rien à cacher», de Radio Nostalgie ce 4 janvier 2019 Tina Glamour est revenue sur les rumeurs autour de la mort de son fils, Arafat.

«On parle du ministre Hamed Bakayoko qui a tué mon enfant. Mais c’est Hamed Bakayoko qui m’a acheté une maison, il n’était pas obligé… Je suis Bété. Pourquoi le FPI ne m’a pas donné un seul yako ? Pendant les funérailles de mon enfant, on me dit il y a Affi N’Guessan qui doit passer, on me bloque à la porte… Moi, j’ai perdu mon enfant, mais à la fin ma propre famille m’a combattu parce qu’il y avait le blé», a déclaré Tina Glamour.

LIRE AUSSI: 11 avril 2011, « Dieu seul sait le nombre de coups que j’ai reçus sur le visage » : l’intégralité de l’entretien de Simone Gbagbo avec Macy Domingo

Avant de relever, «l’esprit de mon fils est venu vers moi pour me dire: « maman, ça fait 7 jours que je suis mort et personne ne se souvient que je suis mort il y a une semaine. Va embrasser ma photo. » Je lui ai répondu: « mais Ange Didier, tu vas faire on va me traiter de folle? » Il m’a dit: « mais il y a longtemps qu’on te traite de folle. Va m’embrasser, je me sens seul. » Et mon fils était arrêté là spirituellement, où il était mort. Il m’a dit : « va prier Notre Père qui est aux Cieux avec la Chine ».

Personnalités liées avec l’article