Variétoscope 2019: victoire de Etoile du Guémon

Le concours culturel de vacances ‘‘Variétoscope 2019’’ de la RTI1, a connu son apothéose le vendredi 20 septembre 2019, avec la victoire de Etoile du Guémon.

Le groupe sacré vainqueur est parti ainsi avec le trophée et 2,5 millions de  francs CFA de la (RTI). En bonus, il a reçu encore 3 millions de francs et une ambulance d’une valeur de 20 millions de francs CFA offerts par le Premier ministre, qui était représenté à cette finale par le ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi jeunes, .

Cinq équipes qualifiées, ont pris part à cette grande finale qui s’est déroulée dans l’enceinte du , pris d’assaut par un public nostalgique et les jeunes qui découvrent  pour la première fois ce concours national de danse et de faits de société.

A LIRE AUSSI : Ali Le Code à Arnaud Jaguar: « où sont les 5 millions de la Yorogang? »

Durant trois heures d’horloge, les différents groupes en compétition, Achikadouwi d’Anyama, Bademanfla de Samatiguila, Etoile du Guémon’’, Waraba de Grand-Bassam et  Dalla de Gbon,  se sont livrés de rudes batailles à travers leurs différentes prestations.

Disposant chacun d’une demi-heure pour présenter au public et principalement au jury, les passages pour le morceau imposé, le morceau choix et le fait de société, les compétiteurs ont donné le meilleur d’eux-mêmes dans l’espoir de s’adjuger le trophée.

Au terme des prestations, Etoile du Guémon a été déclaré vainqueur du grand prix de l’édition 2019 par le jury. Le groupe s’en sort avec un total de 319 points et détient le prix de la meilleure chorégraphie contre 314 points pour  Achikadouwi d’Anyama, classé 2e et 254 points pour le Bademanfla de Samatiguila qui malgré cette 3e place, décroche le prix du meilleur narrateur des faits de société.  La 4e place est revenue au groupe Dalla de Gbon et 5e au Waraba de Grand-Bassam.

A LIRE AUSSI: Mamadou Touré sur le prix de la CNI: « 5000F, ça fait à peu près 500F par an », ce sont « des polémiques stériles »

Porteur du message du parrain, Amadou Gon, le ministre Touré Mamadou a exhorté les jeunes à l’excellence et au don de soi. Par la suite, il a présenté les dons du parrain qui s’élèvent à 30 millions de francs CFA, dont 10 millions à repartir aux différents groupes finalistes et la valeur numéraire de l’ambulance, le super prix.

Créé en 1984, par l’équipe de production du ‘‘NG 10’’ dirigée par et son Co-animateur des années 80-90, des noms biens connus de la scène de l’audiovisuel, Variétoscope,  après avoir conquis les cœurs des téléspectateurs d’ici et d’ailleurs, avait été interrompue pendant près de 10 ans.

A LIRE AUSSI: Des amendes de 900 millions de FCFA à 48 orpailleurs clandestins arrêtés

Seize groupes repartis sur quatre manches éliminatoires au départ, étaient engagés pour la conquête du trophée de la reprise.

Personnalités liées avec l’article