Henriette Bédié à l’hôpital central de Kumasi

Le séjour à Kumasi au du couple Bédié a connu, samedi dernier, une autre étape symbolique avec la visite de Mme Henriette Bédié du site Okomfo Anokye, situé dans l’enceinte de l’hôpital central de Kumasi

Ce site, un lieu mythique et de mémoire qui date de 400 ans où le roi des Ashanti Nana Okomfo Anokye a planté une épée au sol afin que son peuple retrouve la paix. Depuis cette époque jusqu’à aujourd’hui, faut-il l’indiquer, tous ceux qui se sont amusés à vouloir déterrer l’épée ont vu leurs efforts anéantis.

Mme Bédié et l’épée des Ashanti

Avec un bulldozer, les colons britanniques s’y sont même essayés sans succès. De cette visite, Mme Bédié et sa délégation sont reparties enrichies de l’histoire légendaire de l’ancien , que les colons ont baptisé le « roi sorcier » parce qu’entouré de tant de mystères.

L’épée qu’il a plantée il y a de cela 400 ans constitue le pilier  géographique central du royaume Ashanti. Avant de quitter le site, Mme Bédié a signé le livre d’or.

Sercom