Xi Jinping fait de la CIIE l’une des principales plate-formes commerciales soutenant l’économie mondiale (PAPIER GENERAL) – Actualités 12/11/2020

avion

ACTUALITES , 12 (Yeclo avec Xinhua) — Au cours des deux dernières années, à travers ses à l'Exposition internationale d'importation de la (CIIE), le a présenté les promesses de la Chine en matière d'ouverture et de coopération mutuellement bénéfique.

Le message de M. Xi au monde véhicule une cohérence et est de grande portée qui reflètent la confiance et le grand sens de responsabilités de la Chine, dont l'objectif est de s' au reste de la communauté internationale pour relever les défis communs et bâtir un monde meilleur pour tous.

UNE PROMESSE TENUE

La CIIE de cette année s'est ouverte alors que la pandémie de fait toujours rage et que l'économie mondiale est confrontée à des difficultés majeures. Grâce aux mesures rigoureuses prises pour préserver la santé publique, l'édition 2020 de l'exposition se déroule en toute sécurité, dans une atmosphère dynamique et a été couronnée de succès.

L'organisation de la troisième CIIE démontre le dé sincère de la Chine de partager ses opportunités de marché avec le monde entier et de contribuer à la reprise de l'économie mondiale, a déclaré M. Xi dans son discours diffusé par visioconférence la semaine dernière lors de la cérémonie d'ouverture de l'exposition.

Heraeus, une entreprise technologique internationale basée en , a vu ses ventes augmenter cette année en Chine et non diminuer. Ai Zhouping, président du bureau régional de Heraeus pour la Grande Chine, a indiqué que la tenue de l'événement comme prévu avait prouvé l'efficacité des mesures chinoises contre la propagation du et pour la reprise de son économie.

Selon une estimation du () publiée en octobre, la Chine devrait enregistrer une croissance économique de 1,9% en 2020 et être la seule économie majeure du monde à retrouver une courbe positive cette année.

« Malgré les défis significatifs posés par la pandémie de COVID-19, l'économie chinoise a montré un degré élevé de résilience et a pris la tête de la reprise économique mondiale », a relevé Bernie Stefan, vice-président du géant de l'alimentaire Nestlé pour la zone -Océanie-.

L'exposition « reflète la position inchangée de la Chine en soutien au système commercial multilatéral et en faveur du -échange », a souligné M. Xi lors de la cérémonie d'ouverture de la première CIIE, ajoutant que cet événement annuel « sera synonyme de bonnes performances, de résultats fructueux et de succès durable dans les années à venir ».

UNE « DOUBLE CIRCULATION » POUR LE DEVELOPPEMENT COMMUN

La CIIE incarne la manière dont la Chine s'intègre à la grande circulation de l'économie mondiale et promeut la prospérité partagée avec son propre développement.

Une fois qu'elle aura fini de bâtir une société modérément prospère à tous les égards, la Chine s'engagera dans un nouveau processus en vue de pleinement établir un socialiste moderne et réaliser le second objectif du centenaire.

Face aux défis et missions qui l'attendent, la Chine s'efforcera d'encourager un nouveau modèle de développement dont le marché national sera la base et qui comprendra le renforcement mutuel des marchés national et international.

Le nouveau modèle de développement que la Chine envisage n'est pas une boucle de développement à huis clos, mais plutôt une double circulation nationale et internationale plus ouverte. Nous ne le ferons pas uniquement pour répondre aux propres besoins de développement de la Chine, mais également au profit plus global des peuples de tous les pays, a expliqué M. Xi dans son discours à la troisième CIIE.

Saw Choon Seong, président d'Air Products (un fabricant de gaz industriel basé aux ) pour la Chine, s'est dit très enthousiaste au sujet de ce nouveau modèle de développement.

« Le modèle ‘à double circulation' permettra à notre entreprise d'introduire en Chine des technologies, équipements et solutions de pointe, tout en apportant des technologies chinoises sur d'autres marchés », selon M. Saw.

Louis Kuijs, responsable de l'économie asiatique chez Oxford Economics, un groupe de réflexion , estime pour sa part que le nouveau éma de développement implique que le pays « souhaite dynamiser la demande et la croissance domestiques et consolider l'économie chinoise contre les chocs, tout en poursuivant en parallèle la réforme et l'ouverture ».

« La Chine compte une population de 1,4 milliard d'habitants et une classe moyenne de plus de 400 millions de personnes », a noté M. Xi, « L'immense marché est le plus prometteur du monde. Les importations totales en Chine devraient dépasser les 22.000 milliards de dollars pour la prochaine décennie. »

M. Xi a comparé par le passé l'économie chinoise à un océan, affirmant que les bourrasques et tornades peuvent inquiéter un étang, mais jamais un océan, ce qui reflète la confiance et la détermination de la Chine à surmonter, avec les autres pays, les difficultés.

AU-DELA DES MOTS, DES ACTIONS

L'organisation réussie de la CIIE est l'une des preuves de l'engagement de la Chine à pratiquer le multilatéralisme.

Pour mettre en pratique le principe de multilatéralisme, « nous devons , pas seulement parler », a martelé M. Xi lors d'une réunion de haut niveau en septembre pour célébrer le 75e anniversaire des .

La Chine réalise depuis longtemps des efforts incessants pour élargir son ouverture. Au cours des trois dernières années, les CIIE organisées par la Chine sont devenues une plate-forme commerciale majeure qui promeut le libre-échange international. En dehors de la CIIE, la Chine a aussi organisé plusieurs événements commerciaux de grande envergure, y compris la Foire d'import-export de Chine (Foire de Canton) et la Foire internationale du commerce des services de Chine.

Ces cinq dernières années, la Banque asiatique d'investissement pour les infrastructures proposée par la Chine a fourni environ 20 milliards de dollars à ses membres pour mener à bien divers projets.

Au cours des sept dernières années, l'Initiative «  » a réussi sa transformation d'une vision à des actions concrètes, devenant ainsi une grande plate-forme de coopération internationale.

« Le paysage économique mondial a connu de profonds changements, pourtant nous ressentons la détermination et la force d'action du gouvernement chinois en faveur d'une amélioration continue de l'environnement des affaires et de la création d'opportunités de marché », a observé Anna Pawlak-Kuliga, PDG d'IKEA Chine.

En résumé, la Chine a toujours loyalement soutenu et pratiqué le multilatéralisme.

Tout comme l'a fait valoir M. Xi à la cérémonie d'ouverture de la CIIE de cette année, « les grands pays doivent montrer l'exemple, les grandes économies doivent agir sur la base de principes solides et les pays en développement doivent jouer un rôle actif dans la promotion de l'ouverture et du partage des responsabilités ».

« C'est en travaillant ensemble que nous ferons progresser le développement commun de notre monde », a-t-il ajouté. Fin

Written by Yeclo avec Xinhua

Burkina Faso: une embuscade dans le Sahel fait 7 morts

avion

Le nombre de cas journalier de COVID-19 au Royaume-Uni atteint un nouveau sommet – Actualités 12/11/2020