Soudan : l’Union africaine donne 3 mois aux militaires pour quitter le pouvoir

Cette décision a été prise lors du sommet extraordinaire de l’Union africaine sur le , présidé par le président égyptien Abdel-Fattah al-Sissi.

Des dirigeants africains ont donné mardi trois mois à la junte au pouvoir au Soudan pour qu’elle entreprenne des réformes démocratiques, a rapporté l’agence de presse officielle égyptienne MENA.

Cette décision a été prise à l’occasion d’un sommet extraordinaire de l’Union africaine, présidé par le chef de l’Etat égyptien Abdel-Fattah al-Sissi.

Plus de temps au

« Les pays africains ont convenu de donner plus de temps au Conseil militaire soudanais pour entreprendre les mesures nécessaires avec l’aide de l’UA », a déclaré M. Sissi cité par MENA.

LIRE AUSSI : Soudan : six ambassadeurs révoqués par le conseil militaire de transition

La semaine dernière, l’UA avait demandé à la junte soudanaise de remettre dans un délai de quinze jours son pouvoir à un gouvernement civil, menaçant de suspendre Khartoum du bloc panafricain si ce délai n’était pas respecté.

Le Soudan est gouverné par un Conseil militaire de transition depuis que le président Omar el-Béchir a été destitué par un coup d’Etat le 11 avril 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici