Souleymane Coty Diakité : « A Daoukro, Ouattara et Bédié sont convenus sur l’alternance »

Souleymane Coty Diakité, ancien ministre et cadre du RDR

Parti unifié, présidentielle de 2020, redynamisation du …  n’a pas chômé lors de son dernier séjour aux Etats-Unis.

Le Ministre Souleymane Coty Diakité a pu rencontrer de nombreuses communautés ivoiriennes vivant aux Etats-Unis afin d’apporter des éclairages à leurs préoccupations sur le climat politique en Côte d’Ivoire.

En 2020 le candidat sera le meilleur du Parti Unifié

« Aucun parti ne peut gouverner la Cote d’Ivoire, il faut absolument des alliances gage de la cohésion sociale, de la stabilité et de la paix. Chacun doit faire un sacrifice pour unifier la Cote d’Ivoire, ne pas regarder nos propres intérêts, penser aux générations futures, nos enfants, petits-enfants, et arrières petits enfants.

A Daoukro les deux leaders de Partis (RDR et PDCI) sont convenus sur l’alternance. En 2020 le candidat sera le meilleur du Parti Unifié » a expliqué le ministre Diakité Coty. Pour lui, le plus important est de permettre au gouvernement en place de répondre aux préoccupations légitimes des populations. Toujours selon lui,  Il faut faire confiance aux présidents et son aîné Henri Konan Bedié qui au moment opportun sauront trouver une solution pour le bonheur de la Côte d’Ivoire.

« A Daoukro les deux leaders de Partis (RDR et PDCI) sont convenus sur l’alternance. En 2020 le candidat sera le meilleur du Parti Unifié »

La preuve pour lui, ce sont les résultats des élections sénatoriales où le y est allé en rang serré et le résultat a été très satisfaisant. Même si à ce niveau, il estime que la direction des Houphouétistes doit en tirer les leçons en faisant pour les prochaines élections des choix conformes à la volonté de la base.

Diaspora for Growth

Le vice-président du RDR chargé des militants de l’extérieur et de la région du Kabadougou a rassuré les uns et les autres d’une part sur le bon fonctionnement des instances du Parti et des efforts  entrepris par la direction du RDR pour améliorer les conditions de vie des militants et de tous les Ivoiriens, et d’autre part faciliter la communication et maintenir les contacts avec la base. Il les a également informés de la tenue d’un congrès extraordinaire le 5 mai 2018.

Le délégué général est intervenu  pour la question des projets de la diaspora en référence à la convention  de « Diaspora for Growth » organisée à Abidjan l’année dernière. Il a tenu à les rassurer  de la disponibilité du Service de Promotion Economique de l’ambassade de Côte d’Ivoire aux Etats Unis à collaborer avec les initiateurs des projets.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici