Affaire 5000 fcfa timbre CNI : l’ONECI accusé d’arnaque, les faits

Un citoyen ivoirien crie à l’arnaque après l’achat en ligne sur le site de l’ONECI du timbre de 5000 FCFA pour faire établir une CNI à son fils. Les faits.

Dans l’optique d’établir la CNI de mon fils. Je suis allé sur le site de ONECI pour payer en ligne le timbre de 5000 FCFA.

Mon fils se rend au centre d’enrôlement de KOUMASSI le lundi 10/02/2020 muni du reçu en son nom, de son extrait de naissance et de son certificat de nationalité. Mais, les agents refusent de faire l’enrôlement sous prétexte que le paiement en ligne n’est pas encore rentré en vigueur. Ils lui demandent de payer, séance tenante, un autre timbre en espèce avant qu’ils procèdent à son l’enrôlement.

Mon épouse s’est rendue le même lundi matin au siège de ONI au plateau côté cathédrale pour en savoir plus. Là elle a aussi recu la même réponse :  » Madame, les reçus de paiement en ligne ne sont pas pris en compte pour le moment ».

LIRE AUSSI: « Soro peut-il avoir fait une guerre qui a coûté la vie à 3000 personnes et renier tout ce combat une décennie après? »

Pourtant le compte de l’ONECI ouvert est fonctionnel . Il valide et confirme les dépôts en ligne en envoyant les reçus à imprimer dans nos boîtes mail.

Étant donné que nous avons été obligé de payer un autre timbre en espèce pour le besoin.
Est-il possible d’utiliser ce reçu pour une autre personne ? Mon épouse n’a pas eu de réponse à cette question.

LIRE AUSSI: Nouvelle CNI ivoirienne : lancement à Man de la phase d’enrôlement

Comment allons-nous entrer en possession des 5000 frs surtout que l’inscription et le paiement se font avec l’identité du requérant. Je sais que l’ONECI a déjà mis en erreur plusieurs demandeurs comme nous. Pourquoi prendre l’argent en sachant que le système n’est pas encore fonctionnel ? Çeci ressemble à un autre type d’arnaque.

Personnalités liées avec l’article