AG constitutive parti unifié : « Me Brahima Soro et l’UPCI ne sont concernés ni de près ni de loin »

Me Brahima Soro, président de l'UPCI a été reçu par Henri Konan Bédié, le jeudi 5 juillet 2018 à Daoukro
Me Brahima Soro, président de l'UPCI a été reçu par Henri Konan Bédié, le jeudi 5 juillet 2018 à Daoukro

L’ note qu’une convocation en vue de l’organisation d’un congrès constitutif du parti unifié RHDP a été diffusé dans la presse depuis le 12 juillet 2018 annoncé pour le lundi 16 juillet 2018 avec une signature au nom de l’.

L’UPCI tient à informer l’opinion nationale et internationale que le 28 avril 2018, elle s’est prononcé contre le projet d’unification des partis du RHDP unifié. En conséquence, ni elle-même ni son président, Me ne sont concernés ni de près ni de loin par l’annonce d’un congrès constitutif pour la création d’un quelconque parti unifié.

A lire aussi. Bureau politique UPCI : Comment Brahima Soro a échappé à un putsch, Bictogo et Belmonde indexés

L’UPCI précise qu’elle a déjà instruit ses conseils à l’effet d’initier des actions judiciaires contre toutes les personnes qui prétendent agir en son nom en usant de fausses qualités.

L’UPCI invite ses adhérents et adhérentes à la sérénité et au calme face aux agissements de quelques égarés qui tentent de les induire en erreur.

Fait le 13 Juillet 2018,
Jean-Marc Gauze
Le secrétaire général de l’UPCI

Les secrets du « Non » de l’UPCI au parti unifié : 2è camouflet pour Ouattara après le « Oui mais » de Bédié

Personnalités liées avec l’article