Après le PDCI, Blé Guirao répond à Adjoumani : « Il n’y a pas d’école où on apprend à insulter autrui »

Blé Guirao Jean Debadea (UDPCI) n'a pas du tout apprécié la dernière sortie du ministre Adjoumani

La guéguerre au sein du PDCI RDA se poursuit. Aujourd’hui, au tour de Blé Guirao Jean Debadea de l’UDPCI d’apporter sa contribution au débat et sa réponse au ministre Adjoumani.

Dans un droit de réponse à un organe de presse proche de son parti et à un cadre du PDCI RDA, le Ministre Kobenan Kouassi Adjoumani, membre du bureau politique du PDCI-RDA a écrit ce qui suit :
«….. Je voudrais, par ailleurs vous rappeler que ce sont des cadres du PDCI-RDA qui sont à côté de vous, derrière vous, qui ont déchiré les posters du Président Henri Konan Bédié avant de prendre l’argent du Général Guéi pour aller battre sa campagne après le coup d’Etat de 1999 qui a renversé le régime PDCI-RDA. Que dire des autres militants alimentaires qui portaient des cartons de champagne au domicile du Général putschiste pour célébrer la chute du Président Henri Konan Bédié ?…. ».

« Ouverture malencontreuse, injurieuse et inopportune envers Robert Guéï »

Ce droit de réponse et la guéguerre larvée au sein du PDCI RDA ne nous aurait interpellé outre mesure si le Ministre Kobenan Kouassi Adjoumani Secrétaire Exécutif et Porte-Parole du parti allié au sein du RHDP n’avait fait cette ouverture malencontreuse, injurieuse et inopportune envers le fondateur de l’UDPCI, le Président ROBERT GUEI.
Qu’est ce qui peut expliquer, dans le contexte actuel de rassemblement, cette virulence verbale envers ce qui représente les fondamentaux d’un parti avec qui on est en alliance dans le RHDP au moment où l’on parle de franchir le pas qualificatif pour aller au parti unifié ?
Peut-on continuer, à longueur de journée, d’insulter ou de traiter de tous les noms le père de quelqu’un et lui faire croire que tout va mieux dans le meilleur des mondes ?

Le Réseau Dynamique des Militants de l’UDPCI condamne les propos injurieux du Ministre ADJOUMANI envers le Président ROBERT GUEI, les trouve inopportuns, déplacés et lui exige des excuses publiques.

C’est le lieu de rappeler à tous qu’en décidant de faire chemin ensemble dans notre alliance, le RHDP, on a tous pris le pari d’abandonner ce qui a bien pu nous diviser hier. De plus, il y a des choses qu’on ne fait pas ou qu’on ne dit pas par rapport aux hautes fonctions qu’on occupe.

Le Réseau Dynamique des Militants de l’UDPCI rappelle que ce ne sont pas les sujets à polémique qui manquent sur la place publique mais lorsqu’on a décidé d’être ensemble, de voir ensemble, de se fondre dans un même moult, il y a des actes et des comportements qu’on n’adopte plus afin de rester dans la logique du rassemblement sinon qu’il n’y a pas d’école où on apprend à insulter autrui.

Le parti arc-en-ciel a fait le pari du Parti unifié

Le Réseau Dynamique des Militants de l’UDPCI rappelle que le parti arc en ciel a fait le pari du Parti unifié comme l’ont si bien indiqué les résolutions de son dernier Bureau Politique tenu à Bassam qui a clairement donné mandat au Président du Parti Docteur ALBERT TOIKEUSSE MABRI de signer le manifeste du parti unifié lors d’une cérémonie officielle. En franchisant ce pas important, le Parti de ROBERT GUEI montre la voie à suivre à tous ceux qui se disent Houphouetistes mais qui ont des comportements à géométrie variable sur les enseignements du Père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne.

Le Réseau Dynamique des Militants de l’UDPCI tout en demandant aux militants du parti arc en ciel de se mobiliser et d’aller à l’essentiel rappelle à tous qu’il n’acceptera plus ce genre de dérives qui mettent en mal la cohésion et la stabilité au sein de notre alliance, le RHDP.

Fait à Abidjan le 27 Mars 2018
Pour le Réseau Dynamique des Militants de l’UDPCI
Le Président National
Blé Guirao Jean Debadea

Personnalités liées avec l’article