Mabri rejoint Bédié : « Le groupe parlementaire RHDP interviendra après le parti unifié »

Mabri . Le comité ad hoc chargé de la mise en place du groupe parlementaire RHDP conduit par les députés et est allé à la  rencontre, jeudi, , président de l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire () en sa résidence à Cocody.

La création du groupe parlementaire RHDP

Au terme de cette audience qui a duré environ une demi heure,  le président du parti arc-en-ciel a indiqué à ses hôtes que la mise en place d’un groupe parlementaire à l’Assemblée nationale interviendra après le parti unifié.  « Les députés sont venus frapper à une porte où il y a déjà de la place pour eux. Ce sont des frères, des amis et des gens que je connais de longue date. Je ne suis pas surpris  des initiatives qu’ils prennent. Et j’ai eu à leur dire que pour ce qui est du groupe parlementaire RHDP, c’est une question qui a été discutée au niveau du Comité de haut niveau. D’ailleurs, nous avons tous soutenu ce projet  étant entendu que dès que nous parviendrons à faire démarrer le parti unifié, la première  chose à faire, dans la logique, c’est la création du groupe parlementaire RHDP. Dans notre démarche logique, j’espère ce parti unifié interviendra dans le  court terme », a fait savoir Albert Toikeusse Mabri, avant d’exprimer sa volonté de voir la cohésion être renforcée au sein de la famille houphouëtiste.

Sur le même sujet

Eviter  de faire peur aux Ivoiriens et de les mettre dans le doute

« C’est dans la cohésion, que nous serons capables de nous retrouver au sein de  la famille des houphouëtistes parce que c’est de cela que la Côte d’Ivoire a besoin. La paix, la tranquillité, l’observation du bon ton. Dans nos échanges au quotidien, il faut éviter  de faire peur aux Ivoiriens et de les mettre dans le doute par rapport à notre capacité  à travailler pour une Côte d’Ivoire réconciliée au service de la communauté nationale. Nous nous sommes compris et j’ai été très heureux de partager ces moments avec  les députés », a tenu a préciser le président de l’Udpci.
Après le président de l’Udpci, l’équipe de députés conduite par Anoblé Félix a été reçu au siège du Parti ivoirien des travailleurs. Le président du Pit,  Pr , s’est félicité pour cette démarche des députés avant  d’indiquer que cette initiative pourrait apporter la sérénité au sein de la famille des . Le député Frégbo Basile Mesmin, président du comité ad’hoc, a rappelé qu’ils travaillent à la recherche de la paix et de la cohésion  autour d’un idéal qui est le développement amorcé par le président Alassane.

Personnalités liées avec l’article