Banny depuis Daoukro : « Le PDCI détient la vision de la Côte d’Ivoire pacifiée d’Houphouët »

L’ex-premier ministre s’est exprimé après le bureau politique du Parti démoccatique de Côte d’Ivoire qui a eu lieu à ce lundi 24 septembre 2018. Pour lui, le PDCI doit insister pour qu’il y ait la réforme de la CEI.

Avec l’acte que Jérôme N’guessan vient de poser ne pouvons-nous pas nous attendre à d’autres actes allant dans ce sens ?

Dans un système démocratique, le principe cardinal est la liberté. C’est la liberté du citoyen d’attaquer en justice qui il veut, et quand il veut. Il appartient à la justice, devant le bien fondé de mettre de l’ordre.

Le président du PDCI, Henri Konan Bédié a appelé les fils d’Houphouët au rassemblement autour du parti. Qu’en pensez-vous ?

Il y a longtemps que je prône le rassemblement, la réconciliation de tous les enfants d’Houphouët et de tous ceux qui ont la vision qu’il nous a laissée. Il avait une vision de la Côte d’Ivoire pacifiée, tolérante une Côte d’Ivoire où se respectent les uns les autres. Tout cela est contenu dans le PDCI, le PDCI y est le réceptacle, c’est ce que le président Bédié a dit.

A lire aussi : A Daoukro, Banny, Bombet et Ouassénan préparent la riposte de Bédié

Le PDCI ira aux élections municipales et régionales avez-vous-vous un message à l’endroit des populations ?

Je considère que le PDCI doit insister pour qu’il y ait la réforme de la CEI. Le président de la République est d’accord avec nous que la CEI doit se réformer. Il faut qu’il donne des instructions pour que cela soit fait avant les élections. Si cela n’est pas possible, qu’il reporte les élections, si ce n’est pas possible et que nous allons aux élections, mais prenons les dispositions pour qu’il y ait des élections justes, équitables, transparentes pour préserver la paix.

Si la CEI est réformée tant mieux, si elle n’est pas faite, le gouvernement doit prendre des dispositions pour que les candidats soient à égalité qui permettrait à chacun d’aller librement à ces élections.

Prince Beganssou, envoyé spécial à Daoukro

Obsèques de Banny à 10h, Hotel Ivoire à 15h : Le grand écart des ministres PDCI, ce lundi

Personnalités liées avec l’article