Bonjour, Afrique du 04 juillet 2020

avion

ACTUALITES , 4 juillet 2020 (Yeclo avec Xinhua) — Voici notre rubrique « Bonjour,  » :

– – –

() La Côte d'Ivoire franchit la barre des 10.000 cas de contamination

— La Côte d'Ivoire a enregistré vendredi 252 nouveaux cas d'infection au nouveau , portant à 10.244 le nombre de personnes contaminées depuis la détection le 11 mars du premier cas dans le pays. Selon les chiffres du ministère de la Santé, ces nouveaux cas ont été dépistés parmi 1.272 échantillons prélevés, soit 19,8% de cas positifs. Ce pays de 23 millions d'habitants compte à ce jour 10.244 cas confirmés, dont 4.726 guérisons, 70 décès et 5.448 cas actifs sur un nombre total de 60.652 échantillons prélevés.

– – –

Le , l' et l' reprennent les pourparlers sur le barrage du

— Les pourparlers entre le Soudan, l'Egypte et l'Ethiopie sur le Grand barrage de la Renaissance éthiopienne (GERD) sur le Nil ont repris vendredi sous les auspices de l', a annoncé le ministère soudanais de l'Irrigation et des Ressources en eau. Les pourparlers tripartites devraient respecter la déclaration de principes précédemment signée par les trois pays comme base pour la formulation de tous les points techniques et juridiques qui conduiront à un accord final.

– – –

(COVID-19) : le gouvernement annule les célébrations de la fête de l' pour cause d'épidémie

— Le gouvernement gabonais a interdit toutes les célébrations du 60e anniversaire de l'indépendance du pays qui auraient dû se tenir les 16 et 17 août prochain, a annoncé vendredi le secrétaire général de la présidence, Jean-Yves Teale, invoquant la crise sanitaire liée au . « La cérémonie d'hommage au premier président du Gabon, Léon Mba, à laquelle prend habituellement part le chef de l'Etat en présence des membres du gouvernement et de la famille du défunt est annulée », a-t-il précisé, tout comme la cérémonie de remise de décorations et la retraite aux flambeaux.

– – –

(COVID-19) compte se séparer de 180 pilotes et plus de 500 hôtesses en raison de la crise sanitaire

— La compagnie aérienne marocaine Royal air (RAM) vient d'adopter un plan de crise décliné en une série de décisions et de mesures pour faire face aux retombées négatives de la crise sanitaire liée au COVID-19, a rapporté vendredi la . Parmi les résolutions majeures adoptées en présence des délégués du personnel, un plan de départs volontaires pour près de 900 salariés. De plus, la RAM compte se séparer de 180 pilotes et de plus de 500 hôtesses et stewards. D'autres postes sont concernés par le licenciement économique, notamment les salariés ayant moins de 3 ans d'ancienneté, les nouvelles recrues. Fin

Written by Yeclo avec Xinhua

Yodé et Siro : en 2007, sous Gbagbo, ils ont chanté « le peuple te regarde », en 2020, sous Ouattara, « Président, on dit quoi! », mais de quoi a peur le RHDP ?

avion

La Chine offre plus de prêts pour la réduction de la pauvreté – Actualités 04/07/2020