CNI : Bédié demande une prorogation de deux ans

se prononçant le jeudi 27 juin 2019, sur la question des Cartes nationales d’identité (), a demandé sa prorogation pour une durée de deux ans.

Henri Konan Bédié a dit souhaiter cette « prorogation, d’une durée de deux ans, de la validité des cartes nationales d’identité arrivées à expiration, dès juin 2019, à l’effet de permettre aux six millions de nouvelles personnes, éligibles à la détention de ces pièces, de s’en procurer pour effectuer leurs formalités d’inscription sur la liste électorale à réviser ».

Les CNI confectionnées en 2009 pour la majorité des ivoiriens arrivent pour la plupart à expiration cette année. Le coût de la confection des nouvelles cartes arrêté par les textes prévoit que chaque potentiel bénéficiaire s’acquitte de la somme de 5000  francs CFA.

A LIRE AUSSI : Hamed Bakayoko sur les propos de Bédié: « Ce qu’il a dit est faux, laissez Abobo en paix enlevez notre nom dans votre bouche »

Des députés ont voté “non” à l’amendement proposé au texte portant sur la carte nationale d’identité proposé par le député de , qui prévoyait que le coût de confection de ce document administratif soit entièrement supporté par les ressources de l’Etat de Côte d’Ivoire.

Henri Konan Bédié sur la CNI

C’est le 6 juin 2019 que les députés de la Commission des affaires générales et institutionnelles de l’Assemblée nationale (CACGI) ont adopté cette loi après un exposé du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, , rappelle-t-on.

A LIRE AUSSI : Les CNI arrivent à expiration en juin : L’ONI et son DG Diakialidia Konaté sont-ils vraiment responsables ?

Choisie par le gouvernement ivoirien pour la confection de ces cartes, l’entreprise belge va, sauf changement, lancer le processus dans les prochaines semaines.

Personnalités liées avec l’article