Côte d’Ivoire: « Ouattara quittera-t-il le pouvoir la tête haute ? »

Dr David Banni s’oppose à la caution de 100 millions d’Alassane Ouattara. Son montant élevé garantira-il à la Côte d’Ivoire les meilleurs candidats ?

« OUTTARA a été candidat en 2010 en payant seulement une caution de 20.000.000 CFA et s’il faut le rappeler aussi, grâce à un décret présidentiel de Laurent Gbagbo qui s’est permis d’annuler une décision de la Cour Constitutionnelle qui le jugeait inéligible. Dès lors, tripatouiller la Constitution à moins d’un an de l’élection présidentielle est un acte désespéré et anti-Constitutionnel.

En effet, en quoi augmenter la caution garantit-il au peuple que les criminels et voleurs de l’Etat ne vont pas être candidats? Ou bien en quoi cela démontre-t-il que c’est le meilleur candidat qui va payer?

LIRE AUSSI: « Que le RHDP s’abstienne d’humilier ceux qui sont morts pour le porter au pouvoir »

En vérité, le Chef de l’Etat qui est à la fin de son dernier mandat cherche par tous les moyens à éliminer les adversaires de son successeur, mais quand Dieu dit ton temps est fini et que c’est son élu qui régnera, rien n’arrêtera cela.

1. ALASSANE OUATTARA dans l’opposition avait un groupe armé (rébellion).
Nous le savons parce qu’un document constitutif existant et très dangereux du RDR sous Ouattara (LA PYRAMIDE) faisait état de créer une armée privée (rébellion) et cela s’est passé.

2. Le Chef de l’état au pouvoir aussi entretient toujours un groupe armé ( un secret de Polichinelle) alors qu’il a prêté serment pour défendre la Constitution.

LIRE AUSSI: Billon à Ouattara sur la caution présidentielle: « nous ne sommes pas inquiets même si c’est 500 millions »

Enfin, nous l’observons de notre piédestal et ses actions au cours de cette dernière année justifieront, décideront si Alassane Ouattara quittera le pouvoir la tête haute, sans bruit, ou s’il préférera sortir par la porte de la division, de l’humiliation et de la honte. Nous ne resterons pas les bras croisés.

LIRE AUSSI: Adjoumani: « Bédié doit remettre de l’eau dans son vin et revenir voir Ouattara, pour solliciter sa clémence et son pardon »

Chaque fois que A.D.O posera désormais un acte anti-Constitutionnel, nous saisirons les Organisations internationales, les pays où il a des biens, et les pays qui ont des biens aussi en République de Côte d’Ivoire. »

Personnalités liées avec l’article