Côte d’Ivoire: Prix de la viande de bœuf, du mouton, du ciment… voici ce que décide le gouvernement

Le Conseil des ministres du 2 octobre s’est penché sur à l’approvisionnement des marchés et à l’évolution des prix de janvier à juin 2019 en Côte d’Ivoire.

Le suivi des prix des produits de grande consommation sur le premier semestre 2019 fait observer que les prix de certains produits ont connu une baisse allant de 2,5 à 40% par rapport à l’année dernière, sur la même période. Ainsi, les prix des présentations telles que les bidons de 25 litres et de 10 litres d’huile raffinée ont enregistré une baisse de 13,4% et de 13,3% au premier semestre. Les prix des matériaux de construction, sur cette période, n’ont pas connu de changement notable, à l’exception du ciment. En effet, suite à une augmentation de l’offre de ciment, avec la mise en service de nouvelles unités de production, une baisse des prix sortie usine de la tonne de ciment a été notée au premier semestre 2019. Ainsi, le prix usine de la tonne de ciment CPJ 32.5, qui était d’environ 79 000 francs CFA au premier semestre 2018, a connu une baisse de 2,5% au premier semestre 2019.

LIRE AUSSI: Green Card 2021 lancée, voici le lien et comment s’inscrire

Toutefois, une hausse des prix a été observée au premier semestre pour de nombreux produits. Il s’agit, au niveau des féculents, de l’igname de type Kponan et Assawa, ainsi que de la banane plantain qui, moyennement disponibles en début d’année, se sont raréfiées dans les mois marquant la fin du premier semestre 2019. Relativement aux protéines d’origine animale, le prix de la viande a connu une hausse croissante à partir du mois de mai 2019 du fait d’un déficit d’approvisionnement aggravé par la grève des chevillards. Cependant, depuis le début du mois de juin 2019, le marché est régulièrement approvisionné, et les prix du kilogramme de viande ont connu une légère baisse pour se situer à 2 900 francs CFA pour la viande de bœuf sans os, à 2 400 francs CFA pour la viande de bœuf avec os et à 3 200 francs CFA pour la viande de mouton.

LIRE AUSSI: Visa Diversité 2021: comment obtenir la Green Card en Côte d’Ivoire

Dans la dynamique de la baisse des prix, le Conseil a instruit le Ministre chargé du Commerce, le Ministre chargé de l’Agriculture et l’ensemble des Ministres concernés à l’effet de poursuivre et d’intensifier les efforts engagés par le Gouvernement pour mécaniser l’agriculture et développer les nouvelles techniques de production agricole, mais également d’encadrer au mieux le commerce des produits vivriers entre notre pays et les pays voisins.

Personnalités liées avec l’article