Côte d’Ivoire: qui enlève et égorge les enfants à Niakara ?

Une folle rumeur d’enfants enlevés et égorgés s’est répandue dans la ville de Niakara en Côte d’Ivoire le lundi 7 octobre 2019.

Des enfants enlevés et égorgés à Niakara en Côte d’Ivoire ? De nombreux parents d’élèves de la ville de Niakara, affolés et pris de panique, ont investi les écoles primaires dès 13H30, ce premier jour de la semaine qui est aussi jour du marché hebdomadaire de la commune, pour ramener leurs enfants à domicile.

“Je viens chercher mon enfant. On dit que deux enfants ont été enlevés, égorgés et abandonnés dans une école de la ville et leurs dépouilles se trouvent présentement à l’hôpital général”, a déclaré, sous le choc, Ardjounan Soro (46 ans), parent d’élève à l’EPP Résidentiel 1 de Niakara.

LIRE AUSSI: Visa Diversité 2021: comment obtenir la Green Card en Côte d’Ivoire

Un branle-bas général qui a contraint à un démenti du corps préfectoral de Niakara, conduit par le préfet du département, Maténin Ouattara, le maire de la ville, Pierre Koné Nakawouélé  et le commandant de la brigade locale de Gendarmerie.

LIRE AUSSI: Green Card 2021 lancée, voici le lien et comment s’inscrire

Le corps mutilé d’une jeune femme a été découvert, vendredi, à l’ouest de la ville, rappelle-t-on.

Personnalités liées avec l’article