COVID-19 : le G20 va débloquer 5 000 milliards de dollars pour lutter contre Coronavirus

Le G20 a annoncé, ce jeudi 26 mars 2020, débloquer plus de 5000 milliards de dollars dans l’économie mondiale pour lutter contre la Coronavirus (COVID-19).

“Nous sommes fermement résolus à présenter un front uni contre cette menace commune”, ont décidé les responsables des grandes puissances mondiales dans un communiqué publié à l’issue de la réunion d’urgence présidée par le roi Salmane d’Arabie saoudite.

L’Arabie saoudite, qui préside le G20 cette année, a ouvert la réunion avec un appel urgent du roi Salman aux nations les plus puissantes du monde pour financer la recherche et le développement d’un vaccin contre le virus. “Cette crise humaine nécessite une réponse mondiale. Le monde compte sur nous pour nous unir et coopérer afin de relever ce défi”, a déclaré le monarque saoudien lors du sommet virtuel.

LIRE AUSSI: Financement de la CNI par la Banque mondiale en Côte d’Ivoire : voici le rapport du Fonds européen qui donne raison à Guikahué

Des images de la vidéoconférence ont été partagées sur les médias sociaux par certains des participants. L’on y voit les chefs d’Etat de l’Inde, Narendra Modi, le Japonais Shinzo Abe, le Canadien Justin Trudeau, le président du Conseil européen, Charles Michel.

Le président américain, Donald Trump, a été montré assis à la fin d’une longue table de conférence à Washington avec d’autres responsables américains sur des photos partagées par le ministère saoudien des Affaires étrangères.

La réunion a également inclus le président chinois Xi Jinping et le président russe Vladimir Poutine, ainsi que la chancelière allemande Angela Merkel, qui participait au sommet depuis son appartement à Berlin où elle est en quarantaine.

LIRE AUSSI: La CPI dans les difficultés : les Etats-Unis menacent les juges et leurs familles de sanctions

Le sommet du G20 comprenait également des dirigeants de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), des Nations Unies, de la Banque mondiale, du Fonds monétaire international (FMI), de l’Organisation internationale du Travail (OIT)et bien d’autres.

Personnalités liées avec l’article