« Bédié ne veut pas de réconciliation. Il veut juste exposer Ouattara au lynchage »

Doumbia Major se déchaîne une fois de plus contre Bédié, président du PDCI qu’il accuse d’appeler à un consensus xénophobe autour de Ouattara.

Quand Bédié parle de réconciliation nationale, en réalité il s’agit d’appeler à un consensus national tribaliste et xénophobe autour du rejet de Ouattara et des siens.

Sa conception de la réconciliation nationale n’est pas inclusive, elle est exclusive de Ouattara et du . Ceux-ci sont présentés comme les traîtres au repli identitaire et qui s’opposent au projet d’extermination des étrangers qui sont trop et de trop dans notre pays ».

LIRE AUSSI: Kalifa Tokpa: « Ouattara, le maître du jeu qui pousse intelligemment ses adversaires à la faute »

Bédié dans son discours de réconciliation qui en réalité est la recherche d’un consensus xenophobe, expose Ouattara et ses amis du RHDP au lynchage et au rejet de la population, en les accusant d’être complices de l’invasion étrangère armée du pays, en les accusant d’être ceux qui distribuent des cartes d’identité frauduleuses aux étrangers et en les accusant d’être ceux qui dotent en armements, des mercenaires étrangers, cachés sous la couverture d’orpailleurs clandestins et dont le projet criminel est de faire un Hold UP sur la Côte d’Ivoire.

LIRE AUSSI: Les Akouè parle à Ouattara: « si vous ne respectez pas le totem de votre père c’est que vous n’êtes pas houphouetistes »

Bédié ne veut pas de réconciliation nationale, son rêve c’est tout simplement d’amener à un consensus national qui exclut, des gens qu’il ne veut pas voir au pouvoir.

Personnalités liées avec l’article