Doumbia Major à Soro: « on ne peut pas être chrétien et s’associer à Compaoré qui a versé le sang de Sankara »

Doumbia Major est bien décidé à finir politiquement avec son ancien mentor Soro. Ce 3 novembre 2019 il revient à la charge en traitant ce dernier de terroriste.

Un fétichiste polygame, qui fait des sacrifices de chameaux et qui conseille des pratiques fétichistes à Diendere en lui demandant de frotter son corps avec des œufs de poulets africains, ne peut pas être un chrétien catholique.

Quelqu’un qui jusqu’à ce jour détient les corps de Kone Morel et Kone Moussa et qui refuse de restituer ces corps aux familles pour qu’elles puissent enterrer dignement leur proche et faire le deuil, ne peut pas revendiquer la chrétienté catholique.

Que Soro arrête de revendiquer la chrétienté catholique, en associant qui a versé le sang de à cette religion et tué récemment des burkinabè lors de la révolution des 30 et 31 octobre 2014.

LIRE AUSSI: Inondation à Daoukro: 15 familles sauvées de justesse

C’est d’ailleurs son ignorance encyclopédique associée à sa mauvaise foi et à sa propension à mentir de manière compulsive, qui fait qu’il refuse d’admettre que ceux qui utilisent et manipulent les terroristes ne sont pas forcément des musulmans. Les terroristes et djihadistes de DAESH ainsi que les soi-disant islamistes modérés qui sont combattus par Bashar el Assad et pat la Russie, en Syrie, sont soutenus par des pays à civilisation chrétienne et non par des pays musulmans.

Anders Brevik, le terroriste qui a commis les attentats terroristes d’Oslo qui ont fait plus de 70 morts, revendiquait sa chrétienté. Les attentats terroristes, commis le 15 mars 2019 par Brenton Tarrant contre deux mosquées de la ville de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, et qui ont fait 51 morts et 49 blessés, ont été l’acte d’un chrétien qui prétendait venger des actes antichrétiens commis en Europe.

LIRE AUSSI: Adama Bictogo: « nous allons occuper tout Yamoussoukro pour répondre au PDCI »

L’attentat du cinéma Saint Michel a été commis par des terroristes catholiques.
Les fous de Dieu et terroristes, il y a en dans presque toutes les religions.

Michel Gbagbo a appelé au djihad dans un article pendant la crise ivoirienne, pourtant il revendique être chrétien catholique. Taxer les musulmans de terroristes potentiels, est une injure grave contre cette religion qui prône la paix et le respect de chaque vie humaine.

Est-il faux que tu es l’ami de Liman Chafi qui est connu internationalement pour ses accointances avec les terroristes djihadistes de Aqmi et Ansar Dine et qui est l’objet d’un mandat d’arrêt de la Mauritanie ? Voilà le sujet ! Tu parles de Blaise Compaoré qui serait chrétien catholique, donc pour toi il ne peut pas avoir d’accointances avec des djihadistes ! Quelle défense idiote, puérile ! Un argumentaire plat, qui prend les ivoiriens pour des naïfs et pour des gens simples d’esprit !

LIRE AUSSI: Doumbia Major reconnait-il enfin l’innocence de Gbagbo et Blé Goudé ?

Si donc selon ton raisonnement à la noix, un chrétien ne peut pas avoir d’accointances avec des terroristes djihadistes, c’est que toi qui a pour ami Liman Chafi et Blaise Compaoré, n’êtes pas des chrétiens catholiques ! Car, il est de notoriété publique que c’est Blaise qui offrait gîte et couverts à tous les chefs djihadistes et terroristes d’Afrique de l’ouest qui avaient tous des résidences qui leur servaient de base de repli à Ouaga 2000.
Il est reconnu par tous comme étant le parrain des terroristes de l’Azawad, d’Aqmi et Ansar Dine.

Alors de grâce cherchez votre défense ailleurs, en laissant le catholicisme en paix. Cette religion ne saurait servir de refuge et de bouclier de protection pour des individus aux fréquentations malsaines et aux pratiques criminelles.

Personnalités liées avec l’article