Eco, Monnaie CEDEAO, métro d’Abidjan… ce que Ouattara a demandé à Macron à Paris

Le Président , s’est entretenu, le mardi 09 juillet 2019, avec son homologue français, , au Palais de l’Elysée à .

Les échanges ont porté sur la coopération bilatérale entre la Côte d’Ivoire et la France ainsi que sur les questions régionales, continentales et internationales. Au terme de l’entretien, le Président Alassane Ouattara a salué l’excellence des relations entre la Côte d’Ivoire et la France et souligné la volonté des deux Gouvernements d’œuvrer à leur consolidation et leur renforcement dans tous les domaines en mettant un accent particulier sur l’accélération de la mise en œuvre des projets en cours, notamment le métro d’Abidjan et l’Académie régionale de lutte antiterroriste.

“C’est l’occasion de parler de l’excellence de la coopération entre la Côte d’Ivoire et la France et également faire un tour d’horizon de la situation régionale, continentale et mondiale”, a déclaré Alassane Ouattara, mardi. Pour le chef de l’Etat ivoirien, cette rencontre a permis d’échanger en profondeur sur des sujets d’intérêt dans “un monde qui traverse un moment d’incertitude”.

Ouattara et Macron à Paris pour «  »

A LIRE AUSSI : Tentative de « kidnapping de Bamba Moriféré » : un retour « des escadrons de la mort » en Côte d’Ivoire, selon le MVCI

Interrogé sur la victoire de l’équipe ivoirienne contre le Mali, lundi, le président Alassane Ouattara s’est réjoui de la prestation des joueurs ivoiriens. Il a affirmé espérer une victoire des pachydermes, lors de ce tournoi de football africain.

“Je souhaite aux éléphants de continuer. J’ai déjà eu la chance d’apporter deux coupes africaines à la Côte d’Ivoire. En 1992 quand j’étais Premier ministre et en 2015, il y a  quelques années. J’espère qu’il n’y aura jamais deux sans trois”, a souhaité le premier supporter des Eléphants.

A LIRE AUSSI : Côte d’Ivoire: le gouvernement veut obliger les cliniques à prendre en charge les malades admis aux urgences

S’agissant de la mise en œuvre de la monnaie dénommée “Eco”, par les pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (), le président ivoirien a indiqué aux journalistes, que les monnaies vivent au rythme du développement des Etats.

“J’espère que cela pourra se faire vite selon le vœu des populations”, a-t-il dit, souhaitant que les critères de convergence établis, à cet effet, soient respectés pour son adoption effective.

Personnalités liées avec l’article