Georges Armand Ouégnin depuis Abengourou : « Youssouf Bakayoko est la cause de tous les problèmes »

Georges Armand Ouégnin, président de EDS
Georges Armand Ouégnin, président de EDS

Georges Armand Ouégnin, président de Ensemble pour la démocratie et la souveraineté était en meeting, ce samedi 21 avril 2018, à , à l’occasion du premier anniversaire de . Larges extraits de son discours. Georges Armand Ouégnin

« Georges Armand Ouégnin Abengourou. Les sont fatigués, ils ne veulent plus la guerre, ils aspirent à la paix. Si l’organe qui organise les élections n’est pas fiable, ça sera difficile parce qu’il faut que les élections puissent réconcilier les . Nous voulons une passation de charges dans la tranquillité. »

« Maintenir  encore à ce poste, est une insulte à la majorité des Ivoiriens »

Plus de conflits dans ce pays

Celui qui est à la tête de la CEI Youssouf Bakayoko, est la cause de tous ces problèmes. Le maintenir encore à ce poste, est une insulte à la majorité des Ivoiriens. Après les conflits post électoraux, les partis significatifs de l’opposition ont refusé d’y aller parce qu’ils voulaient la reforme de cet organe, ils n’ont pas écouté.

Nous ne voulons plus de conflits dans ce pays, mais nous voulons que les choses soient régulières, transparentes, libres, démocratiques et qu’il y ait une alternance pacifique, que les personnes qui sont élues soient l’émanation du peuple de Côte d’Ivoire.

« Nous tendons la main mais personne ne la prend »

Discuter, pour mettre en place un autre organe

« Pourquoi ne voulez-vous pas qu’on s’asseye pour discuter pour qu’ensemble on trouve des voies et moyens pour sortir de là ? Jusqu’ici, nous tendons la main mais personne ne la prend. Nous continuerons de tendre la main, à demander le dialogue, jusqu’à ce qu’on l’obtienne, et nous allons l’obtenir. »

« Vous dites que vous êtes majoritaires de quoi avez-vous alors peur ? »

« Nous voulons qu’on s’asseye pour discuter, pour mettre en place un autre organe. Vous dites que vous êtes majoritaires de quoi avez-vous alors peur ? J’interpelle le partenaire pour lui dire que la paix, la stabilité reposent sur cela. »

Prince Beganssou

Personnalités liées avec l’article