Grève des agents de la santé en Côte d’Ivoire

La Plateforme des syndicats des agents de la santé de Côte d’Ivoire a entamé le lundi 11 novembre 2019 une grève de 3 jours pour revendiquer des primes.

Cette grève, lancée aujourd’hui se termine jusqu’au 13 novembre 2019, mais est reconductible, a fait savoir Narcisse Koffi, chargé de la communication de la Plateforme des syndicats de la santé, indiquant que les agents grévistes observent cependant un service minimum médical.

LIRE AUSSI: Doumbia Major: « Tu mets le pays entre les mains du « Blakoro » en 2 ans il va engager le pays dans des putschs dans les pays voisins »     

Les revendications à caractère financier sont entre autre la prime de risque sanitaire, exigée pour tous les agents de santé. La Plateforme note que certains bénéficient de 30 000 Fcfa, mais cette prime devrait être établie à 75 000 Fcfa et octroyée à tous y compris les agents administratifs et d’hygiène. Aussi une indemnité de logement, seulement attribuée aux médecins à hauteur de 70 000 Fcfa.

LIRE AUSSI: Les élections de 2020 en Côte d’Ivoire inquiètent FOSCAO

La Plateforme des syndicats de la santé revendique en outre une indemnité pour les acteurs des corps particuliers qui devrait être de 50 000 Fcfa selon les résolutions de l’atelier de Jacqueville (sud), organisé avec le ministère de la Santé et de l’hygiène publique.

Personnalités liées avec l’article