Grève annoncée au ministère d’Adjoumani et menace sur le Ramadan : Le démenti des services vétérinaires

Abattoir de Port-Bouët
Abattoir de Port-Bouët

Grève annoncée au ministère de et menace sur le Ramadan. Le dément. Quant aux grévistes, ils disent maintenir leur mouvement, selon des documents dont IvoireSoir.net a reçu copie.

Depuis le vendredi 8 juin 2018, des informations circulent sur les réseaux sociaux invitant les ivoiriens à faire leur stock d’aliments, car les agents vétérinaires ne feront pas d’inspections dans les abattoirs et les poissonneries du 11 au 13 juin 2018.

A lire aussi. Grève CNEC dans l’enseignement supérieur : les enseignants chercheurs haussent le ton

Le directeur des services vétérinaires voudrait démentir cette information. Et, je tiens à porter à la connaissance de la population ivoirienne que les contrôles et les inspections se feront par les agents des services vétérinaires sur toute l’étendue du territoire national du 11 au 13 juin 2018 comme d’habitude et aussi tous les autres jours à venir dans tous les abattoirs et les établissements traitant de ces denrées.

Les grévistes disent maintenir leur mouvement de grève, en dépit du démenti du ministère des Ressources animales et halieutiques
Les grévistes maintiennent leur mouvement de grève, en dépit du démenti du ministère des Ressources animales et halieutiques
La plate-forme revendicative des grévistes
La plate-forme revendicative des grévistes

Le ministère des Ressources animales et halieutiques, soucieux du bien-être de la population, saisit cette occasion pour rassurer la population ivoirienne, que toutes les dispositions utiles sont prises pour que les denrées animales et d’origine animale livrées à la consommation soient rigoureusement inspectées et contrôlées à tous les stades de production et transformation avant leur livraison à la consommation.

Le directeur des services vétérinaires appelle la population à la vigilance afin  de se soustraire de ces rumeurs sans fondement. Et demande surtout la collaboration de tous les acteurs afin de faciliter le travail au quotidien des agents des services vétérinaires qui assurent l’inspection et le contrôle des denrées animales et d’origine animale sur tout l’étendue du territoire national afin de protéger la santé de la population comme cela a toujours été.

Dr Kouadio Adaman

Directeur des services vétérinaires

Exclusif / Université de Daloa : 5 étudiants de la Fesci exclus, après la violente bastonnade d’un étudiant

 

Personnalités liées avec l’article