Amédée Dibahi Dodo (député PDCI) : « Il y a des menaces mais le parti ne va pas faillir »

Amédée Dibahi Dodo, député PDCI d'Issia sous-préfecture
Amédée Dibahi Dodo, député PDCI d'Issia sous-préfecture

Suite à l’annulation de la décision du bureau politique du , les députés du groupe parlementaire du parti composés de , , Marius Koffi Konan, Amédée Dibahi Dodo, député d’Issia Sous-préfecture et Camille Atsé ont animé une conférence de presse le jeudi 20 septembre 2018 à la maison du PDCI-RDA à cocody pour répondre à la décision de suspension signée de la juge Massofola Méité-Traoré du tribunal de première instance.

Prenant la parole, Marius Koffi Konan a fait savoir que la rencontre est liée à l’actualité politico-judiciaire qui prévaut actuellement, « et qui est liée aux nombreuses attaques contre le PDCI-RDA, son président et ses organes. Et cela nous impose de donner notre sentiment en qualité de député du groupe parlementaire PDCI ». Prenant la parole, le député Olivier Akoto a annoncé que la rencontre du jour fait suite à celle du groupe parlementaire du PDCI-RDA qui a eu lieu le matin (NDLR le jeudi 20 septembre 2018), « cette rencontre a approuvé son soutien et l’engagement total des 88 députés du parti.

A lire aussi : Me Suy Bi (avocat du PDCI) : « Ce qui se passe aujourd’hui rappelle ce qui s’est passé pour le FPI, le MFA… »

Prenant la parole à son tour, le député d’Attiégouakro Marius KOffi Konan intervient sur la question des nombreux mouvements de soutien et associations qui naissent depuis le 17 juin 2018. « Le PDCI-RDA dans son organigramme est bien structuré. Seuls les clubs de soutien sont reconnus par le parti. A notre grande surprise, nous découvrons que depuis quelque temps, des mouvements se créent, se multiplient et toute la communauté nationale cautionne », « cela nous écœure », lance-t-il.

Soutien à Bédié

Intervenant sur le sujet du bureau politique du lundi 24 septembre 2018, Amédée Dibahi Dodo, député d’Issia sous-préfecture, dit ce qui suit, « après la bonne tenue du bureau politique du 17 juin 2018, nous les députés du groupe parlementaire PDCI-RDA, irons encore à celui-ci pour soutenir et confirmer les résolutions qui ont été prises le 17 juin 2018. J’invite tous les membres du bureau politique le lundi 24 septembre 2018 à pour exprimer notre soutien au président Bédié ». Et de conclure, « nous savons qu’il y a eu des menaces mais le parti ne va pas faiblir car le PDCI-RDA est le fondateur de ce pays ».

Karina Fofana

PDCI-RDA : Attention aux vacarmes des tonneaux vides ! (Contribution)

Personnalités liées avec l’article