« Ils sont convaincus qu’en faisant construire des routes à crédit ils vont développer la Côte d’Ivoire! »

, Président de [email protected] Nouvelle Côte d’Ivoire exprime ses déceptions face aux promesses non tenues du régime Ouattara.


« Les gens ont vraiment fait de ce pays une république bananière et tribale. Des chefs traditionnels manipulés pour dire merci au Président pour une nomination administrative! Folklorique!!!

Comment ont-ils fait pour créer de nouveaux fonctionnaires fictifs à la Fonction Publique? C’est un vrai désastre intellectuel. Et ils sont vraiment convaincus qu’en faisant construire des routes et des ponts à crédit par les Chinois, ils vont développer la Côte d’Ivoire!

Ils osent parler de croissance dans un pays dont l’effectif des classes varie entre 80 et 130 élèves. Ils parlent sans arrêt de travail des enfants, alors que l’école est médiocre et ne fabrique que des chômeurs.

LIRE AUSSI: Louis Habonouan: « 2020, nous allons demander au Président Ouattara de nous présenter un candidat »

Ils osent parler d’ÉMERGENCE dans un pays exportateur de matières premières agricoles et importateur de produits alimentaires.

Pourvu qu’ils ne nous parlent plus de troisième mandat, comme si la nouvelle Constitution avait effacé toutes les lois de la République. Dans ce cas, il aurait fallut dissoudre toutes les institutions y compris la Présidence de la République et refaire toutes les élections aussitôt.

LIRE AUSSI: Grah Ange Olivier: « Sansan Kambilé a choisi de vendre son âme pour un tabouret »

Ils parlent même, aussi de CONSEIL de Ministres à soixante. J’espère que dans treize mois on ne les entendra plus parler. Ni ici, ni ailleurs ».

Personnalités liées avec l’article