Les 2 hélicoptères du crash sont rentrés: « ce n’est vraiment pas facile d’être sur les traces de Soro dans le Hambol »

Les deux hélicoptères dans le crash à Katiola en marge de la visite d’Etat d’Alassane Ouattara dans le Hambol sont rentés ce mardi 2 novembre 2019 à Abidjan.

« Ce n’est vraiment pas facile d’être sur les traces de dans le Hambol.
Nous avons perdu deux hélicoptères à cause de ça. Vraiment Guillaume Soro je te respecte », a déclaré le pro-Soro, Mamadou Traoré.

Le mercredi 27 novembre 2019 à 10h03, un hélicoptère de type MI 24 D de l’Armée de l’air, en mission de surveillance et de protection, s’est abîmé lors de son atterrissage à l’aérodrome de Katiola. Il avait à son bord cinq (5) personnes, tous membres d’équipage.

Le bilan s’établit comme suit :

  • Un membre d’équipage indemne,
  • trois blessés légers,
  • un blessé sérieux dont le pronostic vital n’est pas engagé.

LIRE AUSSI: Nomination des vice-présidents, secrétaire général du COJEP: voici le commando de Blé Goudé

Au stade actuel de l’enquête, l’accident semble avoir été causé par un nuage de poussière à l’atterrissage de l’appareil sur l’aire sommaire aménagée pour la circonstance.

LIRE AUSSI: L’ambassadeur des Etats-Unis chez Bédié: 2020, l’année du « débordement » en Côte d’Ivoire ?

Dans sa chute, l’aéronef a touché un hélicoptère de transport de troupe de type MI 17 stationné à vide, occasionnant du côté de celui-ci quelques dégâts matériels.

Les blessés ont été pris en charge et évacués par voie aérienne vers des structures hospitalières d’Abidjan.

Personnalités liées avec l’article