Libye: retour volontaire de 165 migrants nigérians dans leur pays

Selon un communiqué de l’OIM en date du vendredi 4 ocotbre 2019, 165 immigrants illégaux en Libye ont été volontairement rapatriés vers le Nigeria.

« Notre équipe a aidé hier (jeudi 3 octobre 2019) 165 migrants nigérians bloqués en Libye, principalement des femmes et des enfants, à rentrer dans leur pays d’origine par un vol charter au départ de l’aéroport de Sebha (sud de la Libye) », a indiqué l’OIM dans un communiqué.

LIRE AUSSI: La Fondation Mo Ibrahim lance son premier rapport sur la gouvernance en Afrique

Le programme de retour volontaire est mis en œuvre par l’OIM pour permettre le retour des migrants illégaux bloqués en Libye dans leur pays d’origine.

La Libye est devenue un point de départ privilégié pour les migrants clandestins qui espèrent traverser la Méditerranée pour arriver en Europe en profitant de l’insécurité et du chaos régnant dans ce pays d’Afrique du Nord depuis l’insurrection de 2011 qui a renversé l’ancien dirigeant Mouammar Kadhafi.

LIRE AUSSI: Assassinats des journalistes: voici le pays le plus dangereux pour les journalistes au monde

De nombreux migrants sont détenus dans des centres d’accueil en Libye malgré les appels internationaux à la fermeture de ces centres.

Personnalités liées avec l’article